Soleil : Androïdes T10, Crusaders T3, I.S.S. Snipers T1

/ Critique - écrit par plienard, le 26/07/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : monde coffret edition tome dessinee guerre for

Androïdes - Tome 10 : Darwin - note : 7.5/10

La série Androïdes des éditions Soleil s'enrichit d'un nouvel album superbe et innovant par son récit.


© Soleil 2021.

 

La Terre est ravagée par une météorite. Les seuls survivants sont l'équipage qui se trouvait sur la Lune. Mais que faire maintenant ? Relancer le programme du milliardaire Donald Trusk  ? Ils envoient l'androïde Darwin pour cette mission alors que sur la Lune la paranoïa gagne peu à peu l'équipage. Darwin va devoir faire vite.

Alain Brion - le dessinateur de la série Excalibur chroniques - est à l'origine de cet album superbement dessiné où il mélange avec aisance et talent les scènes dans l'espace et les décors post-apocalyptiques. Il parvient à instiller une pression constante et fait évoluer ses personnages qu'ils soient humains ou cybernétiques.

La conclusion est aussi plutôt inattendue.

 

I.S.S. Snipers - Tome 1 : Reid Eckart - note : 7/10

Nouvelle série aux éditions Soleil qui surfent sur la vague formatée des séries thématiques comme Nains, Elfes, Androïdes etc … Un premier album de 72 pages qui s'attachent à nous raconter les pensées (pas philosophiques) d'un soldat formé pour tuer. À moitié humain, à moitié androïdes, Reid Eckart est un soldat qui obéit sans broncher. Et la mission qu'on lui confie, n'a rien de particulier par rapport aux précédentes : ramener dans le droit chemin quelques énergumènes indépendantistes pour que continue de prospérer la Fédération des Planètes Unies. Et qu'il n'y aura aucune négociation possible. Sur Okeelia, les colons refuseraient de partager un minerai rare et convoité. Une excellente raison pour envoyer une troupe d'I.S.S. snipers. Sauf qu'à leur arrivée, tout ne va pas se passer comme prévu. Mais ça vous vous en doutiez.


© Soleil 2021.

 

Jean-Luc Istin est à l'origine de cette série de science-fiction pure qui lorgnent sur des références comme la Caste des méta-barons, voire Star wars ou des auteurs comme Moebius ou Jodorowsky et font des clins d'œil à 300 et la bataille de Thermopile. Le graphisme d'Erwan Seure-Le Bihan est impeccable. On est dans l'atmosphère que les dialogues et les pensées du personnages principales agrémente allègrement. Voire un peu trop. Car qu'est-ce ça réfléchit ! Pour un soldat qui exécute les ordres, on est plutôt étonné, même s'il y a bine une raison à cela.

Un premier tome classique superbement dessiné au design déjà affirmé.

 

Crusaders - Tome 3 : Spectre - note : 5/10

Christophe Bec et Leno Carvalho signent cette série de science-fiction aux éditions Soleil avec un troisième tome (sur cinq prévus) qui frôlent le cours de physique, niveau universitaire.

Les auteurs ont décidé de ne pas prendre leurs lecteurs pour des imbéciles. C'est déjà une bonne chose. Mais n'ont-ils pas surestimé le niveau de ceux-ci. Pour ma part, j'ai quelque fois cru revenir sur les banc de l'université, dans un cours de physique théorique mélangeant physique nucléaire et moléculaire, physique quantique et relativité générale. Pour les férus de ces sujets, ça va être l'occasion de vérifier votre niveau car on frôle l'examen de passage.


© Soleil 2021.

 

Pour l'histoire, on comprend (tout de même) que les Largans ont mis à exécution leur menace et ont détruit tout un système solaire. Un groupe de terrien parvient à éviter une graine Largan en violant les lois de la physique (!). Et un peu d'espoir apparait avec les Andorian qui ont réussi à capturer une graine Largan. Mais un autre doute fait surface avec les Emanants dont on doute de la sincérité dans le combat contre les Largans.

Les auteurs voient grand et loin avec cette série. Et si on pourra passer notre maitrise de physique à la fin de la série, on reste impressionner par cette tentative de vulgarisation qui devrait ravir les fans du genre science-fiction. Il y a un certain plaisir à tenter d'essayer de comprendre ce qu'il se joue, car derrière les explications scientifiques, se cachent aussi un combat pour le pouvoir politique et s'emparer des multivers. Le travail de Leno Carvalho est particulièrement impressionnant. Il parvient à donner des représentations visuelles sur des phénomènes extraordinaires.

 


Les couvertures des 3 albums - © Soleil 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse