7/10Rue de Sèvres : Sur la route de Whiskyville

/ Critique - écrit par plienard, le 17/10/2020
Notre verdict : 7/10 - À lire sans modération !

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Deux hobos traversent l'Amérique à la recherche d'un paradis mythique pour leur communauté : Whiskyville.

Jed et Thanny sont deux cochards dans l'Amérique de la grande dépression. Ils ont en leur possession une carte qui doit les mèner jusqu'à cette ville. Mais suite au chapardage d'une tarte, ils vont avoir à leurs trousses un flic irlandais tenace et devenu fou par la mort de sa femme et dont il les tient pour responsables. Une course-poursuite va alors s'engager.


© Rue de Sèvres 2020.

 Les éditions Rue de Sèvres éditent cette histoire un peu folle de Macon Blair et Joe Flood, où se mêle humour, folie, un peu d'amour et d'emotion, et un soupçon de fantastique. On s'attache à ses deux personnages, Jed et Thanny, même si on les trouve à la fois excessifs et inconséquents. Dans le genre excessif, le flic irlandais frise la folie meurtrière. On est dans la caricature amusante d'une Amérique où le rêve d'un avenir meilleur est permis, où la liberté est une quête de tous les jours mais aussi où les problématiques comme celles des armes à feu ou de la vengeance sont présents hier comme aujourd'hui.

 


© Rue de Sèvres 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse