Rue de Sèvres : Alicia, Arsène Lupin-les origines

/ Critique - écrit par plienard, le 30/07/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : sevres tome etoiles librairie chateau alex alice

Arsène Lupin, les origines - intégrale - note : 7/10

Les éditions Rue de Sèvres proposent depuis le mois de juin l'intégrale des trois tomes de la série Arsène Lupin - les origines parue entre 2014 et 2016. Adaptée de l'œuvre littéraire de Maurice Leblanc, les auteurs - Benoit Abtey et Pierre Deschodt pour le scénario, Christophe Gaultier pour les dessins, Marie Galopin pour les couleurs - créent une jeunesse au gentleman cambrioleur où il connaitra la prison avant d'être recueilli par le comte de La Marche qui va l'initier au secret qui gouverne le monde : l'opposition entre Les Justes et les Lombards.

 
© Rue de Sèvres 2021.

 

L'occasion de continuer à surfer sur le mythe d'Arsène Lupin que la série avec Omar Sy a largement relancé.

 

Alicia, prima ballerina absoluta - note : 6.5/10

Eileen Hofer et Mayalen Goust font le portrait d'une danseuse cubaine qui deviendra malgré elle l'instrument de la propagande castriste. Derrière cette description, on est en droit de penser qu'on va avoir un album politique, avec une artiste qui n'a plus le contrôle. Bien au contraire. C'est le portrait d'une femme qui va vivre à plein sa passion pour la danse jusqu'à devenir une danseuse étoile et faire la renommé de l'école cubaine.


© Rue de Sèvres 2021.

 

Pour cela, le dessin aux crayons de Mayalen Goust apporte de l'élégance et de la douceur et donne une ambiance, non pas cubaine, mais datée pour signifier encore plus le passé. Des jeux sur les couleurs et les lumières donnent de la vie à cette BD.

 


Les couvertures des 2 albums - © Rue de Sèvres 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse