Le Lombard : Sisco T12, Nottingham T1

/ Critique - écrit par plienard, le 23/02/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

redresseurs de torts

Sisco -Tome 12 : Roulette russe - note : 8/10

Benec et Thomas Legrain mettent fin à une des meilleures séries de ces dix dernières années. Après onze tomes aux éditions du Lombard, c'est donc le clap de fin avec ce douzième et dernier album où Sisco va devoir échapper à un groupe de terroristes salafistes et aux services secrets russes. Rien que ça, me direz-vous. Mais il y va de la sécurité nationale, bien sûr, mais aussi de la sienne et de Manon.


© Le Lombard 2021.

 

Gros coup de chapeaux aux auteurs pour savoir se retirer au bon moment (même si cela était déjà prévu dès le début) et surtout pour cette splendide série de thriller politique avec pas mal d'actions. Ce dernier épisode n'en est d'ailleurs pas avare.

Cette conclusion est époustouflante même si elle se finit tragiquement. Quoi ? J'en ai trop dit ? 

 

Nottingham - Tome 1 : La rançon du roi - note : 7,5/10

Vincent Brugeas et Emmanuel Herbert revisitent le mythe de Robin des bois de manière originale et inattendue. L'auteur de Block 109 et d'Ira dei s'associe à celui de Narcos et Centaures après avoir déjà signé ensemble le tome 1 de La cagoule, un fascisme à la française chez Glénat. Et pour bien bouleverser nos acquis, il font de Robin des bois et du shérif de Nottingham le même homme. Les deux facettes d'une même pièce.


© Le Lombard 2021.

 

Alors, le shérif de Nottingham est-il intègre ou Robin des bois est-il un salaud ? À vous de le découvrir dans le premier tome de Nottingham aux éditions du Lombard avec Benoît Dellac aux pinceaux. Le dessinateur de Serpent-Dieu nous prouve une fois de plus sa grande faculté à mettre en image des époques médiévale. Il y insuffle une belle mise en scène et son jeu sur les regards est d'une grande précision.

Une entrée en matière alléchante qui laisse entrevoir de belles promesses. On suivra cette série assurément avec envie.

 


Les couvertures des 2 albums - © Le Lombard 2021.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse