Les mondes de Thorgal : Kriss de Valnor (T7) - La jeunesse (T5)

/ Critique - écrit par plienard, le 22/11/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Deux séries parallèles intéressantes dans l'univers de Thorgal.

La jeunesse (Les mondes de Thorgal) - Tome 5 : Slive - note : 7/10

Dans cette série parallèle, ou spin-off, les auteurs - Yann pour le scénario et Roman Surzhenko pour les dessins - s'attardent à donner un passé à Thorgal, des aventures avant son odyssée si on peut le dire ainsi.


© Le Lombard 2017.

 Dans le tome précédent, Gandalf-le-fou a pris le pouvoir par la force et le seul qui pourrait encore le dénoncer, Hiérulf, est probablement mort noyé. Mais le jeune Thorgal espère encore le retrouver et part à sa recherche. Dans le même temps, Aaricia a besoin du viking pour aider deux jeunes femmes en prise avec Enyd, le fils de Gandalf-le-fou. Malheureusement, il est déjà trop tard, Thorgal est parti. Elle décide alors d'agir par elle-même.

Aaricia, Thorgal, et pourtant l'album est titré Slive, du nom d'une sorcière emprisonnée par Gandalf-le-fou jusqu'à ce qu'elle accepte de l'épouser. Celle-ci cherche à s'échapper et va trouver de l'aide par hasard.

Ce cinquième tome nous invite à suivre trois destins en parallèle qui ne  se croiseront donc pas. Ou en tout cas pas dans cet album. Un album qui continue de respecter l'univers de Thorgal avec son lot d'héroïsme, d'aventures et de fantastiques et qui remplit l'objectif qui lui est fixé : divertir et enrichir la mythologie Thorgal.

 

Kriss de Valnor (Les mondes de Thorgal) - Tome 7 : La montagne du temps - note : 8/10

Kriss de Valnor n'a plus qu'une idée en tête: sauver son fils Aniel. Le temps presse. Et pour le rejoindre dans les terres de Bagh Dad, à l'autre bout du monde, sans perdre de temps, il faut passer par la montagne du temps. Un voyage dangereux qui va la forcer à faire des choix tragiques et peut-être perdre une part d'elle-même.

Dans le même temps, Joril-le-sacré, le maître de  justice, force Jolan et Magnus à se battre en duel. Le vainqueur récupérera le royaume de l'autre et sauvera de la mort des peuples qui n'ont rien demandé.


© Le Lombard 2017.

 Xavier Dorison et Mathieu Mariolle ont repris en main Kriss de Valnor depuis le tome 6. La reine impétueuse garde son caractère, mais veut maintenant être une mère part entière. Dans ce tome, on en est encore loin, car son fils est loin d'être libéré. Mais elle va vivre des épreuves qu'on peut qualifier d'initiatiques qui vont probablement la changer et modifier sa vision du monde. Reste que l'album apparaît scindé en deux parties assez distinctes entre le voyage de Kriss et l'affrontement de Jolan. Une césure un peu trop marquée à mon goût.

Et c'est un nouveau dessinateur qui reprend le graphisme, toujours dans la même veine que le maître G. Rosinski (le dessinateur de la série principale Thorgal). Il reste fidèle à l'univers et à l'ambiance et seuls quelques puristes trouveront sans doute quelque chose à dire.


Les couvertures des 2 albums - © Le Lombard 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse