Le Lombard : La fée assassine, Hercule agent intergalactique T2, Les enfants de la Résistance T7

/ Critique - écrit par plienard, le 07/04/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

A u lombard, on fait dans les séries et les albums de qualité. On ne s'en plaint pas !

Hercule, agent intergalactique - Tome 2 : L'intrus - note : 7/10

Hercule et Marlon sont maintenant deux élèves de l'école prestigieuse des futurs agents intergalactiques, et sont passés en deuxième année. Dans leur apprentissage, ils doivent apprendre à faire des sorties dans l'espace pour faire des réparations. Et c'est au cours d'une de celle-ci, avec leur professeur, qu'une navette de migrants vient heurter leur vaisseau. Le professeur se fait mordre, et devient agressif quelques temps après. Il ne fait pas de doute que les migrants sont contagieux et qu'il faut éviter de les faire entrer malgré les lois de la navigation interstellaire. Mais il est trop tard. Un petit migrant a réussi à pénétrer avec l'aide de Marlon.


© Le Lombard 2021.

 

C'est une belle série d'aventures aux éditions du Lombard que nous proposent Vincent Zabus et Antonello Dalena respectivement au scénario et aux dessins. Le duo classique formé par Hercule plein de courage mais qui manque cruellement de confiance en soi et Marlon un pleutre maladroit fonctionne bien. Ils sont positifs et complémentaires. La maladresse de Marlon apporte un peu d'humour et de légèreté. Quand à Hercule, il cache un secret avec son frère normalement décédé en mission.

Une série jeunesse qui prône de belles valeurs d'entraide, de courage et d'humanité.

 

La fée assassine - note : 8/10

Sylvie Roge signe son premier roman graphique aux éditions du Lombard avec un drame au sein d'une sororité. Les dessins sont signés par le chevronné Olivier Grenson, qui n'est autre que son compagnon.

Nous sommes le 24 décembre 2006, et Fanny fait les derniers achats pour le repas du réveillon de Noël qu'elle organise chez elle. Elle est impatiente de revoir sa soeur jumelle. Il n'en est pas de même pour sa mère. Elle appréhende déjà ses remarques vexantes. Mais s'attend-elle vraiment à ce qui va se passer ?


© Le Lombard 2021.

 

C'est une véritable tragédie qui va se dérouler et bien malgré Fanny. Et il faudra attendre jusqu'au bout pour savoir ce qu'il s'est réellement passé. Un geste définitif, on en est certain, mais pourquoi et comment ? Au fil des pages, Fanny raconte son passé pour expliquer le drame.

Un récit parfaitement maîtrisé par la scénariste, et mis en scène par le talent d'Oliver Grenson (Jessica Blandy, Niklos Koda, La femme accident). Cette mère incroyablement cruelle interroge le lecteur. Comment peut-elle traiter ses enfants de cette manière ? Deux jeunes femmes, jumelles, proches comme souvent l'être des jumelles mais deux êtres différents que le dessinateur parvient à nous faire identifier facilement, par une coupe de cheveux, une mimique, un regard.

Un récit tragique, prenant, qu'on n'ose pas croire possible. Et pourtant, quand on écoute les faits divers... Un duo d'auteur qu'on aimerait revoir plus souvent.

 

Les enfants de la résistance - Tome 7 : Tombés du ciel - note : 8/10

Les enfants de la résistance sont de nouveaux sur le pied de guerre. Un avion anglais a été abattu dans la région et les allemands cherchent les aviateurs partout. Mais Eusèbe, François et Lisa vont tenter de les retrouver avant eux tout en organisant leur évacuation.


© Le Lombard 2021.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette série, il n'est pas trop pour bien faire. Benoît Ers et Vincent Dugomier suivent la chronologie de la guerre, mais chaque album peut être découvert indépendamment.

Nous sommes en 1943, le Conseil National de la Résistance voit le jour sous la houlette d'un seul chef : le général de Gaulle.

Outre le plaisir de suivre la résistance toujours un peu plus audacieuse des enfants, l'album est aussi une source d'information véridiques et historiques, complétées par un dossier à la fin de l'album.

Une série qui va bientôt dépasser le million d'exemplaires vendus, dont 250 000 exemplaires rien que pour le premier tome. Chaque semaine c'est 7000 albums vendus. Alors n'hésitez pas, venez renforcer la résistance.

 


Les couvertures des 3 albums - © Le Lombard 2021.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse