Le Lombard : Léonie T1, Ducobu T23, Clifton T23

/ Critique - écrit par plienard, le 07/09/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

C'est une rentrée en force pour Zidrou qui n'a pas moins de trois albums au Lombard.

Léonie - Tome 1 : Première en (presque) tout - note : 7/10

Après l'instit Latouche, voici un second spin-off de la série Ducobu avec Léonie, la voisine de table du célèbre cancre.
Léonie est en quelque sorte le négatif de Ducobu. Elle collectionne les dix comme lui cumule les zéros. Mais il y a un seul domaine qu'elle n'arrive pas à maitriser, celui de l'amitié. On pourrait même lui mettre un zéro pointé. Et pourtant, elle fait des efforts. Ce n'est pas faute d'essayer. Elle apprend par coeur les hobby, les dates de naissance, les animaux préférées de ses camarades de classe. Mais il y a toujours quelque chose qui coince. Au point qu'elle est prête à tricher pour réussir (!).


© Le Lombard 2017.

 
Une série vendue à trois millions d'exemplaires et 23 albums parus, traduits en 12 langues, deux films - L'élève Ducobu en 2011 et Les vacances de Ducobu en 2012 - pour 2,5 millions d'entrées, 12 romans, une série d'animation en développement (52 épisodes de 11 mn), la licence Ducobu© marche à plein régime et les personnages secondaires n'y sont pas pour rien. Ce n'est donc que justice de leur offrir une série.
Ici Zidrou et Falzar proposent un personnage un peu difficulté, qui n'a jamais connu l'échec. Cela offre quelques moments et des situations très drôles, mais aussi, parfois, de l'émotion comme dans l'histoire consacrée à sa maman.
Godi est toujours aux pinceaux de cette nouvelle série, avec un style sensiblement différent. Le trait y est plus léger et les couleurs moins prononcées. Cela donne une belle ambiance.
Cette nouvelle héroïne est bien sympathique et montre que le travail paie toujours. C'est vrai pour les matières traditionnelles (math, français, histoire ...), mais pour l'amitié, il y a d'autres paramètres qui rentrent en compte. Alors va-t-elle réussir son objectif ? Rien n'est moins sûr. Mais elle va tout faire pour.


Ducobu - Tome 23 : Profession tricheur ! - note : 8/10

Ducobu est un paradoxe à lui tout seul. S'il est un cancre invétéré, et il le prouve à chaque nouvel album depuis 20 ans et 23 albums, l'énergie et l'ingéniosité qu'il met à tricher sur sa voisine Léonie démontrent des capacité hors-du-commun. C'est peut-être pour cela qu'il nous est si sympathique et qu'on ne s'inquiète pas outre mesure de son avenir. Il est victime d'à-priori et d'une méthode d'enseignement inadaptée et pas très motivante.


© Le Lombard 2017.

 Pour preuve, dans ce vingt-troisième épisode de ses aventures, on ne compte pas le nombre de fois où les élèves vont devoir écrire la même dictée ou encore combien de fois le pauvre Ducobu va-t-il devoir donner le résultat de 7*6 au point de provoquer un malaise à son cher professeur Latouche lorsqu'il va donner la bonne réponse.

Zidrou et Godi manient avec aisance l'humour potache du plus cancre des héros de bande dessinée (et de cinéma). C'est plaisant, divertissant et ça ne semble pas pouvoir s'arrêter. Pour le plus grand plaisir des fans.

Clifton - Tome 23 : Just married - note : 7/10

Le plus britannique des héros belges (après Blake et Mortimer, peut-être) revient sous le crayon de Zidrou pour vivre une vingt-troisième aventure des plus traumatisante pour lui. Notre célibataire endurci va en effet devoir se marier et tenter d'enrayer la vague d'attentat qui touche ces cérémonies depuis quelques temps. Remarquez, la promise est de toute beauté et n'a pas l'air de le laisser indifférent.


© Le Lombard 2017.

 Un père qui réapparait en même temps que des poils blancs dans la moustache, des souvenirs d'enfance qui refont surface, des paparazzi et une presse à scandale en attente du pire, un teroriste français et des voleurs de voitures malchanceux, ce nouvel album est bourré de qualités qui en font un bon crû. Le dessin de Turk fait mouche à chaque fois et les dialogues respirent l'humour franco-britannico-belge.

On passe un bon moment à la lecture de cet album et c'est alors qu'il est à peine refermé que déjà on nous annonce un vingt-quatrième tome. On prend déjà rendez-vous.


Les couvertiures des trois albums - © Le Lombard 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse