7.5/10Le Lombard : Capricorne T20

/ Critique - écrit par plienard, le 22/02/2017
Notre verdict : 7.5/10 - Capri(corne) c'est fini

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

épilogue d'une série culte.

La série Capricorne d'Andreas aux éditions du Lombard prend fin avec ce vingtième tome. Une série ambitieuse et hors norme de l'auteur allemand qui aura marquée l'univers de la bande dessinée.


© Le Lombard 2017.

 Le personnage de Capricorne a enfin compris le sens de ses aventures. Au travers de réalités parallèles, il va boucler la boucle pour revenir au point de départ, où tout a commencé. Seul problème, le bibliothécaire, Astor, n'y est plus présent. Il va donc repartir pour le ramener.

Au-delà de la complexité des aventures de Capricorne, à l'origine personnage secondaire de la série Rork, c'est aussi par le graphisme singulier d'Andreas que son oeuvre a tiré ses lettres de noblesse. Un univers et une ambiance particulière qui a ses fans et qui trouveront, ici, la cerise sur le gâteau. Ils seront donc ravis de ce dernier album qui pourra apparaître totalement incohérent à n'importe quel néophyte de la série.


La couverture de l'album - © Le Lombard 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse