Le Lombard : Akkad, Ne m'oublie pas, Une histoire de France T3

/ Critique - écrit par plienard, le 08/03/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Le Temps, la Mémoire, la France ?

Akkad - note : 8/10

Qu'est ce que Akkad ? Derrière cet acronyme, se cache les initiales des prénoms de cinq gamins : Anton, Kyoko, Karim, Alao et Diane. Malgré leurs jeune âge, ce sont des junkies et ils ont acceptés d'être les cobayes d'une expérience inédite : un traitement chimique va augmenter leur capacité intellectuelle jusqu'à un niveau jamais atteint par l'homme et pour un seul objectif, construire une arme qui permettra de lutter contre des insectes qui envahissent la Terre par des failles temporelles.


© Le Lombard 2021.

 

Pour cette histoire de science-fiction, un auteur aux multiples visages. Clarke, longtemps associé à des séries humoristiques comme Mélusine ou Cosa Nostra, n'en finit plus d'enrichir sa bibliographie d'oeuvres innovantes et intelligentes. Après le polar, le récit intimiste, l'autobiographie, le surréalisme, place à la SF.

Si l'invasion par des insectes fait irrémédiablement pensé à un hommage à Starship Troopers, le jeu sur les failles temporelles rapproche plus de Tenet par l'intelligence que cela demande de pouvoir retomber sur ses pattes quand on joue avec le temps.

Et Clarke parvient ainsi à s'échapper de la pure science-fiction en posant les questions sur l'utilisation d'enfants dans un conflit, mais aussi sur les moyens pour la résolution d'une guerre. Le personnage du professeur Kessler est ainsi beaucoup plus ambiguë qu'on ne le croit. Un album incroyable qui finit comme il se doit dès qu'on joue avec le temps : c'est à dire jamais !

 

Ne m'oublie pas - note : 8/10

Une belle note pour cet album dont le dessin n'a pas forcément soulevé un grand enthousiasme de ma part. Pourtant, je n'ai pas pu décrocher de l'album jusqu'à la page finale. Et l'émotion qui s'en est suivie m'a bouleversé.

Alix Varin est l'autrice de ce road-movie émouvant dans lequel Clémence emmène sa grand-mère sur un coup de tête.


© Le Lombard 2021.

 

La vieille dame est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Après plusieurs fugues de la maison de retraite, il n'y a pas d'autre choix : "un traitement chimique doux, calmant"  pour la détourner de son obsession de s'échapper. Mais devant l'état végétatif dans lequel cela met sa grand-mère, Clémence prend une initiative folle. Elle la kidnappe pour l'emmener revoir sa maison natale. Mais avec quel espoir ?

C'est un sujet dur auquel s'attaque Alix Varin. Celui de la maladie, du traitement de nos aînés et de la fin de vie. Mais avec la finesse de son trait, la douceur de ses couleurs, on n'est pas dans le pathos. Il y a même un certain humour qui ressort des situations iconoclastes dans lesquelles les deux femmes vont se retrouver. L'autrice traite avec justesse des situations, des crises d'Alzheimer aux périodes de lucidité. Clémence fait-elle cela pour guérir sa "mamycha" ? Pas sûr. Mais pour lui dire une dernière fois au revoir, assurément.

Avec une fin totalement inattendue qui vous tirera une petite larme ( j'ai su retenir les autres !), il ne serait pas impossible que vous ayez envie de profiter un peu plus de vos grands parents.

 

Une histoire de France - Tome 3 : Etat pathologique - note : 6,5/10

Les auteurs de cette série prévue en quatre tomes aux éditions du Lombard font une revue de l'histoire de la France depuis la seconde guerre mondiale au travers du procès de Romain Vischère.


© Le Lombard 2021.

 

Son avocat, Franck Pirondélis entend tous les membres de la famille pour tenter de faire un portrait de son client et montrer qu'il n'est pas le terroriste pour lequel on veut le faire passer. Dans ce troisième tome, c'est au tour du demi-frère, Ludovic, de s'exprimer. Mais cela va-t-il permettre d'innocenter Romain ? Rien n'est moins sûr. Avec un père impliqué dans un scandale de poches de sang contaminés, l'idéaliste Romain aurait sombré.

Difficile de voir où les auteurs veulent en venir ? Faire un état des lieux très critique de la France, ou raconter une histoire de famille dans un contexte historique français. Pour ceux qui aime le mélange des genres, cette série devrait être convaincante.

 


Les couvertures des 3 albums - © Le Lombard 2021.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse