Sapiens Imperium

/ Critique - écrit par plienard, le 24/07/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : imperium sapiens manga avis humanoides jeux tome

Dans le pur style des récits de science-fiction des humanoïdes associés, ce album de 112 page devrait ravoir les fans du genre et de la maison d'édition.

Le peuple Khelek est emprisonné sur une planète-prison, Tazma. Descendants de la famille de l'ancien empereur et de ses alliés, les damnés de Tazma vivent exploités dans les sous-sols de la planète. La princesse Xinthia aspire à s'échapper comme son frère. Mais même quand on n'a rien les luttes d'influence et les jalousies sont présentes.


©  Les Humanoïdes Associés 2021.

 

Deux auteurs habituels des Humanos proposent ce récit fait de résistance et d'espoir. sam Tome (Milan K, Redhand) et Jorge Miguel (Z comme zombies, Seul Survivant, La croix des Décastés) livrent un récit traditionnel, au déroulement âpre mais porteur d'espoir. Luttes politiques, luttes fratricides, amour impossible, destinée, les éléments d'une saga sont réunis. Dans cet univers exceptionnel, les auteurs réussissent à ne pas partir dans l'excès de la violence (comme pour les Méta-Barons par exemple) avec des personnages courageux et droits. On a bien un ou deux "salopards", mais même eux gardent une part d'humanité (Malathon le commandant en chef de la prison semble ému d'apprendre qu'il a un fils, l'empereur Kerkan finira par ouvrir les yeux sur les réelles volontés de son fils Ergun).

Reste une fin ouverte qui laisse à penser qu'il y aura un autre cycle. À suivre ?

 


© Les Humanoïdes Associés 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse