Les Humanoïdes Associés : Le feu de Thésée T2, Carthago T10, Les Mondes cachés T4

/ Critique - écrit par plienard, le 29/11/2019

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Mythologie, science-fiction et fantasy.

Le feu de Thésée - Tome 2 : Vaincre - note : 8/10

Jerry Frissen revisite le mythe de Thésée et du Minotaure avec une originalité et une qualité remarquable. À l'heure où les femmes revendiquent légitimement leur place dans notre société, Jerry Frissen fait de Thésée une femme, fille illégitime du roi d'Athènes, en lutte contre son état, reniée et donnée pour morte. Elle cherche à se venger de son père et se retrouve sur l'île de Crête, offerte en pâture au Minotaure, autre mythe, auquel Francesco Trifogli donne une carrure et une gueule.


© Les Humanoïdes associés 2019.

 Un second tome qui remplit son rôle et qui clôt la légende de manière originale avec un suspens et un découpage des événements qui donnent du relief à l'intrigue. Un des meilleurs dityque de ces dernières années aux éditions Les Humanoïdes Associées.

 

Carthago - Tome 10 : L'abîme regarde en toi - note : 7,5/10

Nous sommes au bord de la fin du monde. Le Leviathan a son moteur nucléaire sur le point de s'emballer et il n'y a aucun moyen de le refroidir. Si rien n'est fait, son explosion peut déclencher une réaction en chaîne au niveau de la chaîne volcanique sous-marine. London Donovan est, lui, en prise avec un Mégalodon qui retient le submersible venu à la rescousse du Leviathan dans sa gueule. Il faudra toute l'intelligence de Lou Melville et ses capacités hybrides pour réussir à sauver les équipages et le monde. Mais elle ne pourra pas le faire seule. Elle va avoir besoin de l'aide des "tritons antiques".


© Les Humanoïdes associés 2019.

 C'est une fin qui n'es pas sans rappeler certaines fins "made in Christophe Bec", mi-heureuse, mi-fataliste.  Si nos héros parviennent à se sauver, voire à sauver le monde, cela ne reste qu'un contre-temps contre la fatalité. On est toujours partagé entre l'optimisme et un avenir pessimiste comme dans Olympus mons ou Sanctuaire.

Reste que Carthago aura rythmée notre vie pendant 12 ans et nous aura fait voyagé entre science-fiction, cryptozoologie et récit d'anticipation avec des dessinateurs comme Eric Henninot, Milan Jovanovic et Ennio Bufi qui termine en beauté cette série.

 

Les Mondes cachés - Tome 4 : La vallée oubliée - note : 8/10

Les albums de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni sont devenus des albums très attendus depuis un certain temps. Après Gargouilles et Le Voyage extraordinaire, ce sont Les mondes cachés (suite de Gargouilles) où on retrouve le personnage de Grégoire devenu désormais un mage confirmé. Au gré des albums il découvre des mondes cachés et parvient à chaque fois à résoudre les drames qui déroulent. Ici, il découvre une vallée magnifique avec Elona, mage en devenir, et pourchassée par le conclave qui a pris le pouvoir dans la vallée.


© Les Humanoïdes associés 2019.

 Nouvelle aventure haute en couleur avec ce tome 4 aux éditions Les Humanoïdes associés, et c'est peu de le dire. Au travers de récits qui se déroulent plus ou moins de la même manière, c'est bel et bien les mondes déclinés par les dessins de Silvio Camboni  et les couleurs magnifiques de Joëlle Comtois qui offrent une plus value. On se plait à rêver à ses "mondes cachés" avec un personnage de Grégoire de plus en plus sûr de lui-même.

 


Les couvertures des 3 albums - © Les Humanoïdes associés 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse