7/10Face de lune - tome 2

/ Critique - écrit par plienard, le 13/06/2019
Notre verdict : 7/10 - Il va vous montrer la Lune. (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Suite et fin des aventures d'un illuminé pas si simplet que cela.

La seconde partie de Face de lune, réunissant La pierre de Faîte et L'œuf de l'âme, voit ici le jour aux éditions du Lombard. En novembre 2018, ces mêmes éditions avaient édité Face de lune, un récit d'Alejandro Jodorowsky (qui fête ses 90 ans cette année) et François Boucq, parue initialement dans le magazine (A Suivre). Cette première partie reprenait les albums Le dompteur de vagues et La cathédrale invisible pour une sorte de course-poursuite effrénée.

Face de lune - tome 2
© Le Lombard 2019.

Dans cette seconde partie, l'atmosphère y est globalement différente. Face de lune construit une cathédrale quand le pouvoir en place perd pied et que les révolutionnaires en tout genre veulent se venger. Ainsi, tout part à vau l'eau. Tous semblent être pris de folie, où même les cardinaux mutilent le Kondukatore, que les intégristes en tout genre profitent pour renverser le pouvoir en place. Tout semble prétexte pour Jodorowsky d'aller toujours un peu plus loin dans l'horreur, le scabreux. Pourtant, même le pire des personnages aura la possibilité d'être lavé de ses pêchés.

Si cette montée en puissance de l'horreur peut déranger, le dossier en ouverture de l'intégrale par Antoine Maurel permet de mieux comprendre et mieux interpréter toutes les symboliques contenues dans l'album et ses dessins et ranger au rang d'œuvre d'art ce récit de Boucq et Jodorowsky.

 

Face de lune - tome 2
La couverture de l'intégrale - © Le Lombard 2019.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse