Les Humanoïdes associés : Carthago T6, Les jumeaux magiques, Le masque de Fudo T2

/ Critique - écrit par plienard, le 03/07/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Trois séries humanos très différentes dont une réédition étonnante.

Les jumeaux magiques - note : 7/10

Les jumeaux Aram et Mara sont les fils et fille du roi et de la reine de la cité de Kéther. Alors que la reine essaie de donner une leçon d'arts martiaux à ses enfants, l'oiseau magique, La Lyrenne, débarque en catastrophe. Le roi vient de se faire capturer par Tartarah, le roi du royaume de l'obscurité. La reine doit alors protéger la cité, pendant que les jumeaux tenteront de libérer leur père. Il va leur falloir traverser les quatre îles interdites avant d'arriver jusqu'à lui.


© Les humanoïdes associés 2017.

 
Parue initialement chez Hachette en 1987, et pour le journal de Mickey, cette histoire d'Alejandro Jodorowsky et Georges Bess est une quête sympathique qui s'adresse à un jeune public. Quelques notes d'esprits, des épreuves initiatiques, cet album fait presque penser au making-off (très élaborés) d'un jeu vidéo. Chaque épreuve réussie est l'occasion de récupérer des objets qui leur permettront de passer les suivantes.
Une histoire rafraîchissante qui n'a pas vraiment vieillie et qui dénote dans la bibliographie de l'auteur chilien qui nous a habitué à des récits plus durs.

 

Carthago - Tome 6 : L'héritière des Carpates - note : 7,5/10

On se retrouve 13 ans plus tard après le tome 5 et c'est un nouveau cycle qui démarre. Feiersinger, le milliardaire qui ne se refuse rien et à qui on ne refuse rien, est maintenant mort. Et c'est Lou Melville qui a hérité de sa fabuleuse fortune et de son incroyable collection, plus quelques autres surprises dont il a le secret.


© Les humanoïdes associés 2017.

 
ce nouveau tome, s'il démarre un nouveau cycle, est aussi le prémice d'un changement de cap. Fini la mégalomanie du milliardaire, place à un récit plus militant et qui s'oriente plus encore vers la science fiction. On démarre d'ailleurs par de bien mauvaises nouvelles. Le climat se dérègle de plus en plus et les mégalodons font pour ainsi dire de plus en plus surface. Au point que Lou et une équipe de scientifiques entreprennent de les étudier en leur posant des balises.

 

Le masque de Fudo - Tome 2 : Pluie - note : 8/10

Saverio Tenuta enrichit l'univers, initié en 2006, de sa série La légende des nuées écarlates aux humanoïdes associés (4 tomes) avec deux autres séries au total : Izunas (3 tomes, en cours) et Le Masque de Fudo dont le deuxième album (sur les 4 prévus) vient de paraître. Cette dernière série revient sur un des personnages de la série principale avec le samouraï Fudo dont on va connaître toute l'histoire.


© Les humanoïdes associés 2017.

 
Shinnosuke est à la recherche de sa soeur. Aidé de ses trois amis - Eiji, Guon et Kondo - ils attaquent les escortes de personnalités espérant récupérer des informations. C'est pour l'instant peine perdue et le masque de Fudo, à part lui fournir une force incroyable, ne lui est d'aucune utilité. Il va pourtant rencontrer une jeune ninja qui va l'emmener dans le repère de son maitre qui pourrait lui permettre de rejoindre sa soeur. Mais il doit pour cela faire la formation jusqu'à une épreuve finale qui doit le libérer de ses liens avec le passé.
Un dessin d'une grande précision et d'une beauté digne des estampes japonaises, Savério Tenuta nous offre une série qui s'éloigne des deux autres par son côté moins poétique et beaucoup plus dans l'action. On a quitté la poésie et l'onirisme pour plus de réalité. Mais le plaisir, s'il est différent, reste intact car l'auteur présente un travail d'une grande qualité.


Les couvertures des 3 albums - © Les humanoïdes associés 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse