Astérix et les Bretons

/ Critique - écrit par plienard, le 11/04/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

God save Astérix !

Pré-publié dans Pilote entre le 9 septembre 1965 (n°307) et le 17 mars 1966 (n°334), le huitième album de la série Astérix et publié en août 1966 à 900 000 exemplaires. À l'instar de l'album précédent, il sera adapté en dessin animé en 1986, et en film en 2012 (Astérix et Obélix - Au service de sa Majesté).


© Uderzo.

 Le village d'Astérix et Obélix n'est le seul village d'irréductibles. Un autre village résiste à l'envahisseur romain. pour le trouver il faut traverser la mare britannicum pour se rendre en Bretagne où ils parlent " la même langue que les Gaulois, mais ont une façon un peu spéciale de s'exprimer". C'est un peut village dans le cantium sous les ordres du chef Zebigbos et dont un des guerriers, Jolitorax, est un cousin d'Astérix. Mais leur résistance s'essouffle et ils ont besoin d'aide. Jolitorax va alors voir son cousin germain pour demander de la potion magique. Toujours prêt à aider et découvrir les us et coutumes des peuples, Astérix et Obélix vont l'accompagner jusque sur l'île de Bretagne avec un tonneau de potion magique. Mais les romains vont être avertis de cette aide et vont tout faire pour récupérer ce tonneau.

En emmenant nos héros en Grande Bretagne, les auteurs en profitent, comme ils en ont maintenant l'habitude de pasticher des éléments de la culture britannique. La syntaxe des phrases anglaises est traduite mot-à-mot en français. Ainsi, on retrouve "n'est-il pas" à la place de "n'est-ce pas" ou l'adjectif est placé systématiquement avant le substantif, comme "la magique potion", et les "romaines armées". Remarquez que ce deuxième point n'est pas toujours respecté (voir les erreurs plus loin dans l'article). Outre cette manière de s'exprimer, Albert Uderzo a réussi à exprimer le fameux flegme britannique dans une sorte de tenue étude prestance. On retrouve des références culturelles qui ont encore aujourd'hui, comme le gazon impeccable et le rituel de 17h, la tour de Londres qui va accueillir Obélix, le match de rugby et le tournoi des 5 tribus, ou encore les véhicules roulant à gauche avec leur bus à impériale. L'art culinaire anglo-saxon n'est pas non plus oublié avec la cervoise tiède ou le sanglier bouilli à la sauce à la menthe verte.


© Uderzo.

 Questions erreurs dans l'album, la ville de Camuloudnum devient Camulopunum le temps d'une case (p36), et la magique potion est bel et bien une potion magique (case 4, page 7). Et de quel côté roule-t-on ? à droite (case 6, page 24) , ou à gauche (case 3, page 17) ?

Questions caricatures, outre les Beatles en bardes célèbres, on trouve Achille Talon en page 14 (case 1). Et en locutions latines, cela démarre dès la première page avec "O fortunatos nimium, sua si bona norint agricolas" (P1, trop heureux les hommes des champs, s'ils connaissent leur bonheur). Page 14, la traditionnelle "Alea jacta est" (p14, le sort en est jeté) et la devise parisienne "Fluctuat nec mergitur" (p48, il est battu par les flots, mais ne sombre pas).

Ici encore, si le banquet final n'est pas la dernière case, c'est parce qu'un gag préparé depuis la page 10 prend ici toute sa compréhension.

 

Apparition des personnages bretons :

Cassivelaunos

Zebigbos

O'Torinolaringologix

Mac Anotérapix

Jolitorax

Relax

Furax, qu'on ne voit pas

Anthrax, qu'on ne voit pas

Petissax, qu'on ne voit pas

Danlax, qu'on ne voit pas

Surtax

Petula

Bidax

Ipipourax

 

Apparition de nouveaux personnages romains :

Tullius Stratocumulus (aquarium)

Caius Roideprus

 


© Uderzo - © Dargaud.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse