Glénat : Le moine mort T1, Le sentier de la guerre T3

/ Critique - écrit par plienard, le 25/05/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le moine mort - Tome 1 : Le manuscrit condamné - note : 7/10

Jean-David Morvan est un auteur que j'apprécie. Il a l'art de raconter des histoires de manière intelligente et originale sur des sujets vus et revus. Une fois encore, le premier tome de ce triptyque annoncé aux éditions Glénat donne satisfaction : un univers qui flirte entre Le nom de la Rose et Usual Suspects dans une ambiance de guerre religieuse, qui donne l'impression de s'y reconnaître tout en découvrant de nouvelles choses.


© Glénat 2021.

 

Stolin est un orphelin qui se retrouve coincé dans un monastère où il est interdit de parler. Un moine vient de mourir et in débarrasse sa chambre. Dans ses affaires, Stolin trouve un manuscrit que le défunt avait caché. Il y raconte une histoire, son histoire, qui n'aurait jamais dû être connue.

Scietronc est le dessinateur de cet album et fait preuve d'un formidable sens de la mise en scène.

 

Le sentier de la guerre - Tome 3 : Little Bighorn river - note : 7/10

Fin du triptyque de Marc Bourgne et Didier Pagot aux éditions Glénat. Un récit romanesque qui nous amène de façon originale et plutôt bien dessinée jusqu'à l'une des grandes victoires du peuple amérindien sur les "longs coûteaux" : La bataille de Little Bighorn.


© Glénat 2021.

 

Le père de Diane Ryers veut récupérer sa fille contre son gré. Il charge l'agence Pinkerton de monter une équipe pour kidnapper la jeune femme qui est maintenant l'épouse du chef sioux Red Leaf. Celui-ci ne laissera pas la femme qu'il aime et se lance à la poursuite des kidnappeurs. Dans le même temps, l'armée américaine se prépare.

C'est la petite histoire qui s'installe dans la grande de manière de dramatique. Des histoires d'amour contrariées : Diane et Red Leaf ;  Dominic et Diane . Le récit est assez fidèle avec les faits historiques et la bataille finale a de l'envergure.

 


Les couvertures des 2 albums - © Glénat 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse