Glénat : Mickey made in France

/ Critique - écrit par plienard, le 18/03/2016

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Mickey vu par des auteurs européens !

Les éditions Glénat créent une nouvelle collection qui risque de faire parler d’elle. Alors que les aventures de Mickey et Picsou sont déjà réunies sous forme d’intégrale et par auteur – Carl Barks, Don Rosa ou Floyd Gottfredson – chez l'éditeur grenoblois, la collection Disney-Glénat va permettre à des auteurs de la bande dessinée européennes de proposer des aventures inédites de Mickey and Co. Et des noms comme Loisel, Tebo, Lewis Trondheim, Keramidas et Cosey sont déjà annoncés pour les premiers albums.

 

Mickey’s craziest adventures – note : 7/10

Lewis Trondheim et Keramidas sont donc les premiers à nous offrir leur propre vision avec les plus folles aventures de Mickey (en français dans le texte). Ils réalisent ainsi un rêve de gosse. Le duo qui a déjà à son actif un Donjon monster (Tome 12 : Le Grimoire de l’inventeur) remettent le couvert ensemble avec une histoire tout à fait vintage dans le récit comme dans le dessin et difficile d’y reconnaître l’auteur de Ralph Azham ou le trait du dessinateur de Luuna.


© 2016 Disney © 2016 Éditions Glénat

Les frères Rapetou et Pat Hibulaire ont dérobé une invention de Géo Trouvetou et ont ainsi dérobé le trésor de l’oncle Picsou. Mickey et Donald se mettent en chasse des voleurs et vont découvrir de nombreuses cités englouties telles l’Atlantide, des trésors extraordinaires, échapper à maints dangers comme des dinosaures ...

Si on a l’impression de lire de vieilles histoires de Mickey, la petite légende rapportée par ses auteurs veut que Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas ont réunis de vieux exemplaires de Mickey’s Quest trouvés dans une brocante et réunis les épisodes en une planche pour en faire une histoire longue, pleine de trous car n’ayant pas retrouvés l’intégralité des magazines.

Cela donne donc une histoire un peu dingue avec des planches qui se suivent sans toujours correspondre et entre lesquelles l’imagination du lecteur virevolte.

 

Une Mystérieuse mélodie – note : 8/10

Autre album de la nouvelle collection Disney-Glénat, Une Mystérieuse mélodie revient sur la première rencontre entre Mickey et Minnie. C’est même carrément inédit puisqu’on a toujours connu la célèbre souris et sa fiancée ensemble.


© 2016 Disney © 2016 Éditions Glénat

L’histoire est signée Cosey, le papa de Jonathan et comme ses collègues Trondheim et Keramidas, il signe un album vintage qui rappelle les histoires des premiers Mickey. Ainsi, tant dans la narration que dans le graphisme, on fait un petit retour en arrière, ce qui n’est pas déplaisant. On remarque cependant la patte de Cosey, notamment dans les paysages et les plans d'extérieur.

Nous sommes en 1927. Mickey est scénariste pour le cinéma et signe les aventures de Dog the dog. Pourtant, son producteur, Big Boss, commence à trouver ses histoires dépassées et trop happy end ! Il veut « du drame, de l’amour, des larmes, de l’infâme, des trahisons !» Avant de rentrer chez lui avec son scénario refusé sous le bras, il rend visite à son ami Dingo qui lui annonce qu’il a réalisé l’affaire du siècle en découvrant un manuscrit inédit de William Shakespeare. Mais par inadvertance, Mickey repart avec le fameux manuscrit pensant emporter son scénario et comble de malchance se le fait subtiliser par une mystérieuse inconnue dans le train.

Si la collection est censée donner la chance à des auteurs de jouer avec Mickey, il y a quand même un regard de la maison Disney sur les histoires et qui impose un certain cahier des charges (c'est pour cette raison que vous trouverez un coin de planche déchiré dans le Mickey's craziest adventures les auteurs n'ayant pas trouvé de solution aux remarques Disney). On sent ici que les trois auteurs ont cherché plutôt l’hommage à un passé du personnage (et de leur enfance) plutôt qu’à vraiment s’approprier le personnage. Cela n’en reste pas moins de belles histoires, plaisantes à lire et à découvrir. On attend maintenant les deux prochains albums, de Loisel et Tebo annoncés pour Octobre 2016 et on souhaite une belle vie à cette collection.


les  couvertures des 2 albums - © 2016 Disney © 2016 Éditions Glénat

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse