6.5/10Les Légendes de la Garde - Baldwin le brave et autres contes

/ Critique - écrit par plienard, le 10/09/2015
Notre verdict : 6.5/10 - Garder le souri(re)s

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Un quatrième album des Légendes de la Garde vient de paraître au mois d’août de cette année 2015, toujours aux éditions Gallimard.
©Gallimard édition 2015.

 

Enthousiasmé par le volume II (Hiver 1152) et le volume III (La Hache noire), ce nouveau volume bénéficie, au premier abord, des aprioris favorables qu’on a pu porter sur ses prédécesseurs.

Ce nouvel album de l’américain David Petersen est en quelque sorte la dernière pierre à l’édifice des « Mouse guard » (titre original). En effet, il nous raconte six contes de héros avec comme premiers auditeurs les jeunes souriceaux qui feront et que nous retrouverons dans les légendes de la Garde (vol I à III) : Kenzie, Saxon, Sadie, Rand ...

David Petersen complète son univers d’une main de maître avec cartes géographiques et poèmes même si ces petites histoires manquent de l’allant héroïque et épique des récits précédents. L’album est d’ailleurs moins épais – 80 pages au lieu des plus de 150 des autres albums. On y retrouve cependant les mêmes thèmes : héroïsme, amour, courage, générosité.

Chronologiquement, ce volume devrait précéder les trois autres car il est l’acte fondateur des personnages qui vont faire les légendes. Pour ceux qui ont été emballés par les tomes précédents, c’est presque un passage obligé.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse