7/10Le voyage de Marcel Grob

/ Critique - écrit par plienard, le 16/11/2018
Notre verdict : 7/10 - Retour dans le passé.

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Alors qu'on est encore en plein dans le souvenir de la commémoration de la fin de la première guerre mondiale, on trouve ce livre aux éditions Futuropolis.

Peut-on avoir été waffen-SS contre son gré ? C'est un peu le sens du récit que nous propose Philippe Collin et Sébastien Goethals aux éditions Futuropolis. Une histoire qui apporte un éclaircissement non pas sur les waffen-SS mais sur certains hommes qui ont composés ces troupes de la mort à la fin de la seconde guerre mondiale. Un sujet méconnu et assez étonnant.


© Futuropolis 2018.

 Ces hommes sont des alsaciens - près de 10 000 - qui furent enrôlés dans les waffen-SS, juste avant la fin de la guerre. Parmi eux, Marcel Grob. Et plus de 60 ans plus tard, la justice le rattrape et le somme de s'expliquer sur cet engagement. L'homme se défend d'avoir été enrôlé bien malgré lui, comme deux autres de ses amis, Müller et Guebwiller. Le premier est enthousiaste et voit là l'occasion d'aller casser du rouge (les communistes). Mais face aux horreurs auxquelles il va prendre part, il va se rendre compte du réel visage des waffen-SS. Le second, avec Grob, ont peur et se laissent embarquer dans cette galère par peur d'être abattus ainsi que leur famille. Et ils vont se retrouver dans l'une des plus sinistres divisions allemandes. Mais si Marcel Grob n'a rien à se reprocher, pourquoi ment-il au juge qui l'interroge ?

Si l'album rappelle un épisode de la guerre bien méconnu, il pose aussi quelques questions intéressantes sur ses hommes et leurs réelles responsabilités. Avaient-ils le choix ? Pouvaient-ils dire non ? S'enfuir ? Se suicider ? En confrontant Grob, 60 ans plus tard à son passé et face à un juge particulièrement agressif, le lecteur est pris entre deux feux, celui de l'accusation et celui de la défense.

 


© Futuropolis 2018.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse