8/10Urban - Tome 5 - Schizo robot

/ Critique - écrit par plienard, le 26/06/2021
Notre verdict : 8/10 - Monplaisir, il n'y a plus de gêne ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Intelligent et moderne sont les deux adjectifs qui pourraient qualifier Urban,cette série aux éditions Futuropolis par Luc Brunschwig et Roberto Ricci.


© Futuropolis 2021.

 

Intelligent car le récit nous amène à réfléchir : Sur la société du divertissement ? Jusqu'où est-on prêt à aller ? Sur la sécurité ? Doit-on tout accepter sous prétexte de vouloir être en sécurité ? Sur les réseaux sociaux, sur l'intelligence artificielle, sur le terrorisme ... Mais loin d'être rébarbatif, ou  à vouloir trop nous faire réfléchir, les auteurs nous amènent par le divertissement d'une série de bande dessinée dans laquelle ils revisitent Alice aux pays des Merveilles.

Moderne : on pourrait penser que la modernité vient de la présence de l'intelligence artificielle. Mais c'est plutôt dans l'inventivité du découpage, des couleurs et des dessins qui donnent à cette série son côté moderne.

Cinquième et dernier tome, il ne dément pas tout le bien qu'on pense de la série et clôt parfaitement le tout.

 


La couverture de l'album - © Futuropolis 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse