7/10L’Or – Tome 2 - Michel ou le tamanoir

/ Critique - écrit par plienard, le 11/08/2015
Notre verdict : 7/10 - Michel et la dame en noir

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Western français ...

La série l’Or prévue en 6 tomes chez Futuropolis nous propose son deuxième album. Le duo scénariste/dessinateur, Stéphane Piatzszek et Frédéric Bihel, est toujours aux manettes pour ce western sud-américain qui se déroule dans la forêt Guyanaise.


© Futuropolis 2015.

Michel est un orpailleur à son compte. Il croit enfin avoir trouvé le bon filon qui va le rendre riche. Mais l’homme s’est emballé un peu vite. Et ce n’est pas le plus grave. En éconduisant Lucy, la fille de Maréchal, le parrain de la région, il commet une erreur qui va s’avérer sanglante.


© Futuropolis 2015.

Après le premier tome, Issaïas ou le colibri, la série prend un peu plus d’ampleur. On revoit des personnages comme celui d’Issaïas ou de Lucy, mais surtout d’autres dont on comprend qu’ils vont être récurrents : le parrain Maréchal, Agathe l’infirmière ou le sorcier amérindien Lilo.

Le récit est cependant indépendant du premier et des suivants. Il met en scène une sorte de flambeur, Michel, qui cherchent à faire fortune pour échapper à la malédiction familiale : son grand-père, ancien bagnard, et son père ont été les larbins de Maréchal.

L’histoire est assez plaisante et il est assez amusant de voir que c’est un boni (un ancien esclave noir) qui a exploité des métropolitains (même s’ils étaient d’anciens bagnards). Une histoire d’amour-propre et d’amour tout court qui tourne à la tragédie.

La série commence à prendre plus de poids et d’intérêts pour le lecteur. On serait tenté de dire : vivement la suite.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse