Fluide glacial : The amazing Bibi T2, Inanna Djoun

/ Critique - écrit par plienard, le 26/07/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

L'aventure et l'adolescence.

Inanna Djoun au pays des français - note : 8/10

B-gnet réinvente les codes de l'aventure avec une nouvelle héroïne à mi-chemin entre Lara Croft et Indiana Jones.


© Fluide glacial 2020.

 Inanna Djoun est professeure d'archéologie et conservatrice du musée départemental de Babylone. Quand l'adjoint au maire à la culture débarque dans les bureaux c'est pour envoyer Inanna dans un pays exotique, la France, et en ramener des trésors à exposer. Direction Clermont-Ferrand ! Mais suite à un blocage des voies par les gilets jaunes, le train qui emmène Inanna reste stationné à Charbonnac-les-mines. Le début de la grande aventure.

B-gnet revisite les traditions et les légendes françaises en pastichant des films comme Indiana Jones ou Danse avec les loups ou encore les albums de Tintin. On ironise sur les accents locaux (pas facile de comprendre un auvergnat quand on vient de Babylone), le patois, les traditions comme la chasse ou la sauvegarde des coins de cèpes.

C'est drôle, caustique en inversant les rôles du monde civilisateur de l'Orient contre celui à civiliser de l'Europe. Un album "dans la tradition" des éditions Fluide glacial qui fait du bien à notre égo.

 

The amazing Bibi - Tome 2 - note : 7/10

On commence par une mauvaise nouvelle, ce second tome sera bel et bien le dernier des aventures de Bibi. Une petite déception tant on a apprécié l'humour et la parodie de cette série sur l'adolescence.


© Fluide glacial 2020.

 Une période de la vie où rien ne semble être en accord avec vous. Les filles restent incompréhensibles, telles des êtres issus d'une autre planète. Des stratégies sont à mettre en place pour les aborder et pour comprendre leur réaction. Un période où vous apprenez à connaître votre corps, où tout ce qui est insignifiant devient essentiel et où on rêve de changer le monde avec la jolie fille de la classe.

MO/CDM nous (re)plonge dans une vie qu'on avait presque oublié avec tendresse et humour. Pas sûr qu'on voudrait la revivre, mais la lire dans cette série aux éditions Fluide glacial, c'est certain.

 


Les couvertures des 2 albums - © Fluide glacial 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse