FIBD - Angoulême 2021

/ Actualité - écrit par plienard, le 27/01/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 8 minute(s) - laisser un commentaire

Pour la première fois de son existence, le festival international de la bande dessinée d'Angoulême va se transformer en diptyque. Un premier épisode aux dates "habituelles", c'est à dire le dernier week-end de janvier (du 29 au 30 janvier 2021) et un second, au début de l'été (du 24 au 27 juin 2021). Une transformation qui n'a pas été faite pour satisfaire les grincheux qui pestent contre ce festival en plein hiver, mais, vous vous en doutez, imposée par les conditions sanitaires du moment.

Un festival qui fête sa 48ieme édition et qui va se dérouler en deux temps, donc, entre la remise des prix en fin de semaine et un festival estival où le public pourra enfin, et surtout, peut être (ou l'inverse !), venir rencontrer ses auteurs préférés, découvrir des expositions, se faire dédicacer ses albums, assister à des conférences ... Bref un festival presque normal puisque vous pourriez vous balader en short et en t-shirt (du jamais vu encore) mais sans doute toujours masqué.


DR.

 Si le public ne pourra pas faire son festival traditionnel en cette fin de mois, le FIBD n'est pas pour autant resté les bras croisés. Car outre la remise des prix prévues (Fauves, Prix découvertes et Prix René Goscinny - Prix du Scénario) ce vendredi 29 janvier 2021, une exposition consacrée au Grand Prix 2020, Emanuel Guibert, devrait voir le jour du 30 janvier jusqu'au 27 juin 2021. Cet auteur, discret et éminemment sympathique, a composé une oeuvre à la fois hétéroclite et large. Certains le connaissent pour ses séries jeunesse comme Les Sardines de l'espace et bien sûr Ariol, d'autres pour ses biographies intimistes comme Le Photographe ou La guerre d'Alan, ou pour ces débuts à L'Association. Plusieurs fois primé - Alph-Art coup de coeur en 1998 pour la Fille du professeur avec Joann Sfar, Grand prix de l'ACBD en 2013 pour L'Enfance d'Alan - le chant artistique de cet auteur ne se limite pas à la bande dessinée. C'est ainsi que l'exposition "Emmanuel Guibert en bonne compagnie" au musée d'Angoulême permettra de découvrir des dessins inédits, des "carnets, peintures, gravures et lithographies", mais aussi son sens de l'altruisme avec des oeuvres de ses amis peintres, sculpteurs, musiciens ou architectes.

Vendredi 29 janvier sera une journée spéciale grâce au partenaire France Inter qui va consacrer la journée à la bande dessinée de 9h00 à 22h00 en invitant autrices, auteurs, membres des jurys dans ces programmes et tranches d'information. Et en exclusivité, la cérémonie des Prix du Festival animée par Thomas VDB pourra être suivie sur franceinter.fr à 18h. Retrouver le programme de cette journée à la fin de cet article.

Cette année, l'affiche est signée par deux auteurs comme pour faire écho au dédoublement du festival. Chloé Wary et Willy Ohm se sont associés pour composer cette affiche colorée empreint d'un fort esprit manga,et sera dédoublée, avec une partie pour le festival de janvier et l'autre pour celui de juin.


Les affiches du festival.

 Partenaires depuis de nombreuses années, la SNCF et le FIBD proposent d'amener la bande dessinée jusque dans les gares. Ce sont 41 gares en France (dont l'ensemble des gares parisiennes), dans 35 villes, de mi-décembre 2020 à mi-février 2021 qui vont exposer de la bande dessinée dont les sélections officielles et proposer ainsi un large panorama actuel du neuvième art. Près de 70 autrices et auteurs sont exposé(e)s.

Mais un bon festival n'est-il pas un festival avec son lot de polémiques ? Il ne fait plus de secret pour personne qu'être auteur de bande dessinée n'est pas un métier qui fait vivre dignement pour la très grande majorité des cas. Un collectif d'auteurs avaient déjà tiré la sonnette d'alarme l'année dernière ce qui avait donné lieu à une manifestation dans les rues d'Angoulême lors du 47ieme festival. Les pouvoirs publics, en la personne du président de la République et du ministre de la culture de l'époque, avaient semblé être sensible à cette détresse. Mais un an plus tard, rien n'a changé voire la situation s'est aggravée. Et le collectif, fort de 650 auteurs, revient à la charge, interpellant les pouvoirs publics sur la rémunération des auteurs et sur l'utilisation de leurs oeuvres, et appelant au boycott du festival.

 

La sélection officielle sera composée des albums suivants :

- L'accident de chasse (SONATINE, Landis Blair & David L Carson)

- Aldobrando (CASTERMAN, Luigi Critone & Gipi)

- Anaïs Nin : sur la mer des mensonges (CASTERMAN, Léonie Bischoff)

- Battue (SIX PIEDS SOUS TERRE, Lilian Coquillaud & Marine Levéel)

- Baume du tigre (DELCOURT, Lucie Quéméner)

- Billy noisettes (HUBER, Tony Millionaire)

- Black-out (FUTUROPOLIS, Hughes Micol & Loo Hui Phang)

- Bolchoï arena - Tome 2 - La sommanbule (DELCOURT, Aseyn & Boulet)

- Cascade (L'ASSOCIATION, Fabio Viscogliosi)

- Chinese queer (SARBACANE, Seven)

- Citéville / Citéruine (CORNELIUS / EDITIONS MATIERE, Jérôme Dubois)

- Coda omnibus (GLENAT, Matias Vergara & Simon Spurrier)

- Connexions - Tome 1 - Faux accords (TANIBIS, Pierre Jeanneau & Philippe Ory)

- Demain est un autre jour de merde (LES REQUINS MARTEAUX, Olivier Texier)

- Le dernier atlas (DUPUIS, Hervé Ta querelle, Blanchard & Fabien Vehlman)

- Dragman (DENOËL GRAPHIC, Steven Appleby)

- Eldorado (FRÉMOK, Tobias Schalken)

- La Fange, histoire des arnaqueurs de Falter city (ICI MEME, Pat Grant)

- Flipette & Vénère (DELCOURT, Lucrèce Andreae)

- Gousse et Gigot - Tome 4 - Les contes de Marylène (MISMA, Anne Simon)

- Incroyable ! (DARGAUD, Hippolyte & Vincent Zabus)

- Invisible kingdom - Tome 1 - Le sentier (HICOMICS, Christian Ward & Gwendolin Willow Wilson)

- Irena - Tome 5 - La vie après (GLENAT, David Évrard & Jean David Morvan)

- Les jardins de Babylone (ATRABILE, Nicolas Presl)

- Kent state, quatre morts dans l'Ohio (ÇA ET LÀ, Derf Backderf)

- Mauvaise herbe - Tome 2 (LE LÉZARD NOIR, Keigo Shinzo)

- La mécanique du sage (ATRABILE, Gabrielle Piquet)

- Le mystère de la maison Brume (MAGNANI, Lisa Mouchet)

- Les Ogres-Dieux - Tome 4 - Première-née (DELCOURT, Hubert et Bertrand Gatignol)

- Paracuelos 2 (FLUIDE GLACIAL, Carlos Gimenez)

- Paul à la maison (LA PASTÈQUE, Michel Rabagliati)

- Peau d'homme (GLÉNAT, Hubert et Zanzim)

- Pendant ce temps (L'AGRUME, Pelle Forshed)

- Pico Bogue - Tome 12 - Inséparables système (DARGAUD, Alexis Dormal & Dominique Roques)

- Les poupées sanglantes (ATRABILE, Benoît Preteseille)

- Pucelle - Tome 1 - Débutante (DARGAUD, Florence Dupré La Tour)

- Rusty Brown (DELCOURT, Chris Ware)

- Sapiens - Tome 1 - La naissance de l'humanité (ALBIN MICHEL, Daniel Casanave & David Vandermeulen & Yuval Noah-Harari)

- Sengo - Tome 3 - Familles (CASTERMAN, Sansuke Yamada)

- Space brothers - Tome 31 (PIKA, Chiùya Koyama)

- Tanz ! (LE LOMBARD, Maurane Mazars)

- Le taureau par les cornes (L'ASSOCIATION, Morvandiau)

- Une année exemplaire (LIASA MANDEL AUTOEDITION, Lisa Mandel)

- Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni - Tome 3 (EDITIONS FLBLB, Lucie Castel & Grégory Jarry & Nicole Augereau)


L'ensemble de la sélection officielle.

 

 

La sélection Polar SNCF 2021 :

- Bolita (ILATINA, Eduardo Russo & Carlos Trillo)

- De l'autre côté de la frontière (DARGAUD, Philippe Berthet & Jean-Luc Fromenthal)

- La dernière rose de l'été (SARBACANE, Lucas Harari)

- GHOST 111 (GLÉNAT, Marion Mousse & Mark Eacersall)

- Les mystères de Hobtown - Tome 1 - L'affaire des hommes disparus (EDITIONS POW POW, Alexander Forbes & Kris Bertin)

 - Parker, l'intégrale (DARGAUD, Darwyn Cooke)

 - Tif & Tondu - Mais où est Kiki ? (Dupuis, Blutch & Robber)


La sélection Polar SNCF.

 

 

La sélection Patrimoine 2021 : 

 - Allez-Hop ! (LA TABLE RONDE, William Gropper)

 - Anthologie Edika - Volume 1 - 1979 > 1984 (FLUIDE GLACIAL, Edika)

 - L'éclaireur - récits gravés de Lynd Ward (MONSIEUR TOUSSAINT LOUVERTURE, Lynd Ward)

 - Le marais - oeuvres 1965-1966 ( CORNÉLIUS, Yoshiharu Tsuge)

 - Mauretania - Une traversée (TANIBIS, Chris Reynolds)

 - Peuple invisible (CORNÉLIUS, Shohei Kusunoki)

 - Violence & peace (LE LÉZARD NOIR, Shinobu Kaze)


La sélection Patrimoine.

 

 

La sélection Jeunesse 8-12 ans :

- Ariol - Ramono, ton tonton fait du bio ! (BD KIDS/BAYARD, Marc Boutavant & Emmanuel Guibert)

- Cécil et les objets cassés (BISCOTO, Elodie Shanta)

- Le club des amis (EDITIONS 2024, Sophie Guerrive)

- Les croques - Tome 3 - Bouquet final (EDITIONS DE LA GOUTTIÈRE, Léa Mazé)

- Détective Kahn (MISMA, Min-Seok Ha)

- Les gardiennes du grenier (BISCOTO, Oriane Lassus)

- Miss Charity - Tome 1 - L'enfance de l'art (RUE DE SÈVRES, Anne Montel & Loïc Clément)

- Le roi des oiseaux (GALLIMARD BD, Alexander Utkin)


La sélection Jeunesse 8-12 ans.

 

 

La sélection Jeunesse 12-16 ans : 

- Asadora ! - Tome 3 (KANA, Naoko Urasawa)

- Le discours de la panthère (ÉDITIONS 2024, Jérémie Moreau)

- Middle West - Tome 1 - Anger (URBAN COMICS, Jorge Corona & Skottie Young & Jean-François Beaulieu)

- Olive - Tome 1 - Une lune bleue dans la tête (DUPUIS, Lucy Mazel & Véro Cazot)

- Quitter la baie (ACTES SUD BD, Bérénice Motais de Narbonne)

- Le repas des hyènes (DELCOURT, Mélanie Allag & Aurélien Ducoudray)

- Le serment des lampions (DELCOURT, Ryan Andrews)

- Spy X family - Tome 1 (KUROKAWA, Tatsuya Endo)


La sélection Jeunesse 12-16 ans.

Programme de la journée du 29 janvier 2021 spécial BD sur France Inter : 
► 9h / Boomerang : Chris Ware, auteur de Rusty Brown (Delcourt) en Sélection Officielle.

► 10h / Grand bien vous fasse : Didier Pasamonik, membre du comité de sélection Série du Festival International de la Bande Dessinée et Charles Pépin  

► 11h / La bande originale : Bruno Solo, membre du Jury Polar SNCF, Valérie Donzelli, membre du Grand Jury Jeunesse et Benoit Peeters, Président du Grand Jury

► 12h30 / Le jeu des 1000€ : en direct d’Angoulême, émission de 30 minutes avec Thomas VDB, maître de cérémonie des Prix, Albin de la Simone, membre du Grand Jury,  Maurane Mazars, autrice de Tanz (Le Lombard) en Sélection Officielle et 3 auditeurs

► 13h / Invitée de Bruno Duvic : Lisa Mandel, autrice de Une année exemplaire (auto-édité) en Sélection Officielle.

► 16h / Popopop :  Florence Cestac, autrice et Grand Prix de la Ville d’Angoulême 2000

► 18h / Une semaine en France : Cyril Pedrosa, auteur de Carnets de manifs avec Cyril Sécheresse (éd. du sous-sol) et Franck Bondoux, Délégué Général du Festival

► 22h / Côté club : Emmanuel Guibert, Grand Prix 2021

► franceinter.fr : interviews, reportages et sélection de BD du Festival 2021

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse