ATTENTION : CONTENU RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités. En consultant cette page, vous attestez être majeur au regard de la loi française et vous prenez vos responsabilités par rapport à son contenu.

CONSULTER QUITTER

9.5/10La B.D. érotique, histoire en images - Tome 1 - Des origines à l'underground

/ Critique - écrit par Maixent, le 28/11/2008
Notre verdict : 9.5/10 - L'érotisme comme Histoire (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

De l'antiquité aux années 60, on découvre avec joie ceux qui, de sombres anonymes honteux sont devenus des artistes reconnus. Une anthologie de l'imagerie érotique de qualité traitée avec légèreté mais pas par-dessus la jambe.

Dans L’encyclopédie de la bande dessinée érotique, Henri Fillipini proposait une vision exhaustive de la bande dessinée érotique. Ce n’est pas le propos de Tim Pilcher qui offre lui, une vision historique de la bande dessinée érotique des origines à nos jours, sur le même principe que les Men’s magazines aux éditions Taschen qui retracent l’histoire des revues érotiques à travers le XXème siècle.

On sait pourquoi Donald n'est que l'oncle de Riri, Fifi et Loulou
On sait pourquoi Donald n'est
que l'oncle de Riri, Fifi et Loulou
Dans ce premier volume, Tom Pilcher part des origines pour arriver à ce qu’il appelle l’Underground. Ainsi, après quelques passages rapides obligés sur les représentations érotiques des vases grecs ou les estampes japonaises, on  arrive très vite au dirty comics ou bibles de Tijuana, ces strips très courts et souvent mal dessinés vendus en sous-main aux Etats-Unis et reprenant souvent des personnages de bande dessinée déjà existants dans des positions scabreuses.

Puis avec la Seconde Guerre Mondiale naissent les pin-ups, puis les magazines Playmette de papier
Playmette de papier
pour hommes et les dessins humoristiques qui sous prétexte de faire rire montrent des femmes de plus en plus dénudées, le plus reconnu de ces auteurs étant Bill Ward, mais aussi plein d'autres. Très vite, l’imagerie érotique se développe et des magazines naissent laissant une large place au dessin comme Playboy ou Penthouse. Enfin, des noms maintenant incontournables naissent dans les années 60-70 : Crumb, Von Götha, ou encore Crepax, véritables artistes reconnus par un public underground d’abord, puis de plus en plus large. Au fil des pages du livre, on comprend parfaitement, que l’imagerie érotique évolue subtilement vers un travail de qualité. Alors que l’on se contentait précédemment de montrer des bouts de chair, le public réclame maintenant des histoires, des fantasmes plus poussés et les artistes dessinateurs s’en donnent à cœur joie poussant toujours plus loin l’érotisme. Les dernières pages présentent par exemple Magnus et son Nécron, bd gothique érotique par excellence de laquelle se dégage une liberté de ton et une qualité de trait remarquable.

L'amour selon Robert Crumb
L'amour selon Robert Crumb
La BD érotique, histoire en images est un titre mensonger, il y a certes de très belles images qui donnent envie de découvrir plus, mais pas seulement. Les textes sont de qualité et permettent de mieux appréhender une histoire peu connue sans pour autant sombrer dans le livre d’histoire rébarbatif.
Tom Pilcher, spécialiste du genre, décortique chaque avancée dans le monde de la représentation graphique du nu, forcément lié au monde de la bande dessinée, mais sans omettre de grands thèmes comme celui de la pin-up, qui si elle ne parle que rarement, déclenche grâce à ses poses même un certain langage. Il ne se contente pas non plus de nous servir les grands classiques et n’oublie pas les représentations érotiques de pays moins connus comme le Mexique ou de faire la part belle à de sombres revues qui ne subsistèrent que peu de temps mais eurent une grande influence sur les auteurs contemporains, même les plus grands tels que Art Spiegelman.
Cet premier livre nous ramène aux temps anciens en conservant modernisme et avant-gardisme. Les grandes figures comme Crumb ou Von Götha sévissent encore de nos jours et chacune de leur publication devient un événement, comme c'est le cas pour le troisième tome des aventures de Twenty. Pour autant, on a hâte de découvrir le second opus qui promet artistes contemporains, hantaïs et représentations homosexuelles et transsexuelles.

Un ouvrage indispensable à avoir dans sa bibliothèque pour découvrir ou redécouvrir cette forme d’art souvent décriée mais jamais oubliée et qui connaît de plus en plus de ferveur de la part du grand public.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6