Dupuis : Le Triomphe de Zorglub, Frnck T3

/ Critique - écrit par plienard, le 16/02/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Brice Cossu et Olivier Bocquet ont une actualité chargée en ce début d'année avec le troisième tome de leur série Frnck et un album hors-série des aventures de Spirou et Fantasio qui vient annoncer la sortie du film des aventures du groom le 21 février 2018.

SPIROU & FANTASIO : Le triomphe de Zorglub - note : 8/10

Brice Cossu et Olivier Bocquet, qui officient sur la série FRNCK, proposent une aventure de Spirou et Fantasio qui rejoint l'actualité cinématographique du groom (si vous n'êtes pas encore au courant, la sortie du film est en effet annoncé pour le 21 février 2018). Mais ne vous attendez pas à une bande dessinée reprenant le scénario du film. On est bien dans un scénario original qui s'appuie sur l'actualité.


© Dupuis 2018.

 Fantasio se présente pour le casting qui va mettre en avant la vie aventureuse de Spirou et Fantasio. Qui mieux que lui pour jouer son propre rôle ? Mais le verdict est sans appel : trop vieux, trop gras, trop dégarni ! Spirou retrouve un Fantasio totalement déprimé. Son esprit de camaraderie le pousse à remonter le moral de son ami et c'est gonflé à bloc qu'ils vont proposer de faire un making of du film au producteur, qui ressemble à s'y méprendre à Zorglub !

C'est un peu circonspect qu'on accueille cette aventure où nos héros fétiches sont un peu mis à mal, c'est le moins que l'on puisse dire. On commence par un Fantasio au physique ingrat et dont le ventre rebondi est particulièrement mis en avant. À contrario, Spirou garde ce physique de héros décontracté et montre une patience qui fait passer Fantasio pour un hystérique. Mais cela ne durera qu'un moment.

Les auteurs utilisent la dérision à outrance ce qui déstabilise légèrement les lecteurs habitués à des comportements plus nuancés de la part de nos héros. Ensuite, à part leur image qui est mise à mal, on trouve leurs réactions un peu excessives. Et puis tout s'emballe et part dans tous les sens. L'histoire devient presque burlesque et ce qu'on avait du mal à admettre au début devient un plaisir.

Cette aventure est tout simplement une belle surprise, originale et réjouissante.

 

Frnck - Tome 3 : La sacrifice - note : 8/10

Brice Cossu et Olivier Bocquet ont un début d'année chargée : outre le hors-série des aventures de Spirou & Fantasio (voir critique ici-même), un troisième tome de leur héros Franck paraît au même moment.


© Dupuis 2018.

 Meilleure vente des séries jeunesse pour l'année 2017 et un premier cycle prévu sur quatre tomes en quinze mois (quatrième tome annoncé pour mai 2018), la série a trouvé son public. Il faut dire que l'énergie qui s'en dégage, l'humour et la sympathie des personnages ont tout pour plaire à un lectorat jeune (mais pas que).

Franck est toujours coincé dans la préhistoire au milieu des hommes des cavernes. S'il leur a appris les voyelles (dans le premier tome, les hommes préhistoriques parlaient sans voyelles), c'est maintenant à lui d'apprendre, et notamment à chasser. Mais le jeune homme n'est visiblement pas doué pour ça, trop sensible à tuer de ses propres mains un petit mammouth (aussi moche soit-il !).

Nouvel album et nouvelles péripéties pour Franck. Si dans les deux premiers tomes, les auteurs ont joué la carte de la dérision à fond, ils introduisent ici plus de finesse et récoltent les graines semées précédemment. Ils utilisent notamment le fait que Franck soit orphelin. Moins de dérision donc, et plus d'émotion font de cette série un cocktail qu'on apprécie de plus en plus.


Les couvertures des deux albums - © Dupuis 2018.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse