8/10Sophie - intégrale 4

/ Critique - écrit par plienard, le 26/02/2016
Notre verdict : 8/10 - Les malheurs de Sophie

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La quatrième intégrale consacrée à la série Sophie reprend dans leur ordre chronologique toutes les publications parues au Journal de  Spirou entre 1972 et 1977 et que l’on retrouve dans les albums 9, 10, 11, 12 16 et 17.


©Dupuis édition 2016.

Une intégrale riche d’histoires nombreuses où la jeune héroïne Sophie montre tout son courage et sa ténacité. Confrontée à des voleurs, des kidnappeurs, des dinosaures ( !), des radins, toutes sortes de gens malhonnêtes, mais aussi des visiteurs du futur, elle ne perd jamais pied et garde cette bonne humeur caractéristique des héros de cette époque.

Si ses aventures peuvent paraître périlleuses, c’est sans compter sur la maladresse et la malchance de tous les méchants. Ajoutez à cela les quelques jeux de mots sur les noms des personnages (Happeflouz, A. Latomate, Buldozaire, Léneaurme ...) et vous comprendrez que tout cela apporte un côté humoristique qui dédramatise les récits.

L’intégrale démarre, comme il se doit, par un dossier complet des années en question, nous replongeant dans le contexte historique et éditorial des éditions Dupuis et des auteurs Vicq et Jidéhem. Il est rédigé par les « Spiroulogues », Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault. Nous sommes à la fin de l’âge d’or de ce type de bande dessinées et on découvre, avec surprise (en tout cas pour moi), un Jidéhem qui aurait pu faire une autre carrière, dans la bande dessinée plus orientée polar adulte. Et à lecture de toutes les histoires, on sent effectivement cette possible orientation même si, ici, tout cela reste bien policé !


©Dupuis édition 2016.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse