Dupuis : Spécial Petit Spirou

/ Critique - écrit par plienard, le 18/12/2015

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le jeune Spirou fête ses 25 ans avec deux albums : un spécial anniversaire et le dix-septième tome de la série.

Le Petit Spirou – n° anniversaire 25 ans – note 6/10

Le petit Spirou a 25 ans. C’est jeune, comparé au grand qui a maintenant atteint l’âge limite des lecteurs de BD, 77 ans. Mais que les lecteurs de Spirou et de son journal qui ont atteint cet âge ne s’inquiètent pas, la formule « les lecteurs de 7 à 77 ans »  vient du journal de Tintin, le concurrent de Spirou. Cette limite ne les concerne donc pas. Sinon vous avez encore la possibilité d’attendre que la formule soit revue car d’après des sources scientifiques très sérieuses cette limite suit celui de l’âge de départ à la retraite qui est lui-même proportionnel à l’espérance de vie. Et comme on n’est pas prêt d’y partir à la retraite !


©Dupuis édition 2015.

Tout ça pour dire que les éditions Dupuis sortent un album anniversaire du petit Spirou revenant sur 25 ans de couvertures pour le journal de Spirou. Car si la série et ses auteurs, Tome et Janry, peuvent se féliciter d’afficher 17 albums, le personnage a maintes fois eu les honneurs de la couverture du journal. Noël, les vacances d’été, la rentrée, toutes les occasions marquantes d’une vie ont eu droit à leur petit Spirou.

Le livre est donc une petite revue historique, avec quelques explications de texte bienvenues. Cela reste cependant un peu superficiel, oscillant entre étude du phénomène éditorial et explication de la démarche des auteurs sans réellement approfondir les deux, même si le second point est un peu plus traité.

Le fan du petit Spirou ou du Journal y verra sans doute un trésor et se devra de le posséder. Pour l’amateur de bande dessinée en tant que tel, c’est moins sûr.

 

Le Petit Spirou – Tome 17 : Tout le monde te regarde ! – note : 6.5/10

En pleine célébration de ses 25 années d’existence, le Petit Spirou ne pouvait pas faire sans le grand. Enfin, pas le grand que vous connaissez, le grand avant le grand en quelque sorte, celui de la post-adolescence, celui qui a 25 ans pour être plus clair. Pas sûr que je le sois vraiment ?


©Dupuis édition 2015.

Le mieux est de le découvrir dans ce nouveau tome où le petit Spirou frise souvent l’immoralité avec une joie de vivre assez déconcertante. Les auteurs jouent avec l’innocence de leur personnage avec une aisance confirmée, mais toujours à la limite. Pourtant, dans cet album, on sent poindre chez les auteurs la volonté de faire un point sur ces 25 années de succès, mérité il faut bien le dire, et d’en faire participer le petit Spirou qui va s’interroger sur son âge d’édition par rapport à l’âge de son personnage.

Un album un peu plus mystique voir psychologique que d’habitude.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse