Dupuis : Petit poilu T23, Télémaque T3, Game over T18

/ Critique - écrit par plienard, le 13/12/2019

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Game over - Tome 18 : Bad cave - note : 7/10

L'avatar de kid Paddle lutte depuis dix-huit albums pour trouver la sortie. Accompagné de sa princesse, ils vont manger du cassoulet, faire une partie de pétanque, devoir éviter les snipers, conduire une voiture de sport, ramollir les métaux, et j'en passe. Tout est mis à leur disposition pour leur permettre de s'en sortir. Mais à chaque fois, un élément inattendu survient. C'est le casque qui fond, la robe qui a été oubliée, un fil électrique qui ressemble à un serpent, un point sur un i …


© Dupuis 2019.

 Midam, Adam et Thitaume réussissent un nouvel album plein de nouveautés. Revenu sous le giron de Dupuis, la série n'a rien perdu de son originalité et de son attrait.

 

Petit Poilu - Tome 23 : Duel de bulles - note : 8/10

Quand Petit Poilu se lève le matin, c'est pour partir à l'école. Mais chaque fois, il va vivre une aventure si extraordinaire qu'il s'en retournera chez lui sans avoir pu s'y rendre. Avec tant d'absences, on se demande encore comment ses parents n'ont pas été convoqués par la direction de l'école. Peut-être parce qu'à chaque fois, l'aventure qu'il vit est source d'un enseignement véritable et qu'il en ressort toujours une leçon positive.


© Dupuis 2019.

 Cette fois, il va se confronter à la divine Kary Cole, championne des plus belles bulles. Qu'à cela ne tienne, Petit Poilu va s'entrainer pour en faire d'aussi belles, voir mieux. Ce qui risque de ne pas plaire à Kary Cole.

Céline Fraipont et Pierre Bailly font rêver nos enfants, et leur enseignent en même quelques valeurs. C'est toujours aussi plaisant et instructif, quand on prend le temps d'échanger et d'expliquer avec nos enfants.

 

Télémaque - Tome 3 : La cité des hommes - note : 6,5/10

L'odyssée de Kid Toussaint et Kenny Ruiz entame son troisième tome chez Dupuis. Son héros, Télémaque, est à la recherche de son père Ulysse et à chaque étape emmène toujours plus de personnages. Ici, Télémaque et ses amis arrivent sur l'île des Lestrygons, des anthropophages (enfin, ils mangent tout ce qui bougent) sans esprits qui prennent Télémaque pour son père. Pendant ce temps, une guerre se prépare. Un chef de guerre qui se fait passer pour Néoptolème se prépare à attaquer Ithaque avec ses myrmidons.


© Dupuis 2019.

 Si la mythologie vous a toujours effrayé par le nombre de ses personnages, ce n'est peut-être pas avec cette série que vous allez vous réconcilier avec cette matière. En même temps, elle reste une agréable porte d'entrée à cet univers. D'autant que l'humour et les dessins originaux et colorés nous font passer un moment agréable. Et un suspens permet de nous tenir en haleine.

 


Les couvertures des 3 albums - © Dupuis 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse