8.5/10Inhumain

/ Critique - écrit par plienard, le 03/12/2020
Notre verdict : 8.5/10 - à la recherche de l'humanité perdue

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Après Universal War (One et Two) ....), Valérie Mangin et Denis Bajram signent une nouvelle histoire de science-fiction. Ces spécialistes du genre reviennent à leurs premiers amours, au sein des éditions Dupuis, dans la collection Aire libre pour un récit dans lequel une mission d'exploration s'échoue sur une planète inconnue composée essentiellement d'eau.


© Dupuis 2020.

 

Alors qu'ils sont en train de se noyer, d'impressionnantes créatures ressemblant à des pieuvres viennent les secourir en les ramenant sur la plage d'une île. En reprenant leurs esprits, ils s'aperçoivent qu'ils ne sont pas seuls. Des primitifs humains les accueillent et leur offrent l'hospitalité. Mais rapidement leurs comportements interpellent. Mais ils n'ont plus aucun moyen de s'échapper. Comment trouver une issue et comment ces hommes ont pu arriver là ?

Dessiné par Thibauld de Rochebrune, ce récit passe rapidement dans une ambiance angoissante. Si le crash n'incite pas à la sérénité, le côté halluciné et drogué du peuple de la plage plongent les personnages dans un impossible espoir de survie. Mais l'espoir ne réside-t-il pas dans la compréhension des événements qui ont plongé ce peuple dans l'abrutissement ?

 


© Dupuis 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse