Dupuis : Imbattable T3, La sentinelle du petit peuple T1

/ Critique - écrit par plienard, le 07/06/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : hachette glenat dupuis michel tome cours histoire

La sentinelle du petit peuple - Tome 1 : La pommade de fée - note : 7/10

Nouvelle série pour Carbone qui a décidément des choses à raconter : La boîte à musique, Les Syndics Anomymes, Dans les yeux de Lya, Rainbow girls, sont ses dernières créations aux éditions Dupuis. La revoici avec le tome 1 de La sentinelle du petit peuple pour une histoire à quatre mains avec Véronique Barrau, dessinée par Charline Forns. L'assistante du coloriste des Arcanes de la lune noire (T4) signe ici sa première bande dessinée (dessins et couleurs) pour une ambiance beaucoup plus douce et magique.


© Dupuis 2021.

 

Elina rend visite à Adélaïde, sa grand-mère hospitalisée après qu'elle se soit cassée le col du fémur. Elle lui apporte un bouquet de fleurs cueillies dans le jardin de cette dernière. Parmi elle, une plante attire tout de suite l'attention de la grand-mère. C'est un appel à l'aide du petit peuple. Bloquée à l'hôpital, elle va charger sa petite-fille de retrouver son guide féerique qui contient la recette d'une pommade spéciale qui va lui permettre de voir le petit peuple. D'abord incrédule, Elina s'exécute et la voilà plongée dans un monde invisible en plein désarroi : l'ondine Linaewen a disparu. L'enquête peut alors  commencer.

Premier tome d'une série féerique aux couleurs superbes et chatoyantes. Le dessin est énergique. L'intrigue est prenante et laisse des questions en suspend. Les personnages ne manquent pas de sympathie et d'enthousiasme. Bref une belle entrée en matière pour une série à suivre.

 

Imbattable - Tome 3 : Le cauchemar des malfrats - note : 6,5/10

Pascal Jousselin n'en finit pas de revisiter les possibilités de son personnage surnommé en toute humilité "le seul véritable super-héros de la bande dessinée". Imbattable, c'est son nom, est habillé comme un supporter du club de foot allemand de Dortmund (ce qui peut provoquer quelques débordements quand il assiste à un match de foot), a le ventre un peu arrondi, mais a le pouvoir de passer d'une case de BD à l'autre. Un talent inutile si vous n'êtes pas un personnage de BD ! Mais ça tombe bien, c'est ce qu'il est. Et comme tout héros du neuvième art, il doit affronter un savant fou qui veut l'éliminer, mais aussi régler les problèmes journaliers de tout à chacun : enquêter sur le comportement mystérieux d'une factrice, aider les malfrats à rentrer dans le droit chemin.


© Dupuis 2021.

 

Gags en une page, histoire en plusieurs pages, Pascal Jousselin apporte aussi des éclairages sur les autres personnages : Toudi est tombé amoureux, va-t-il surmonter sa timidité ? Le gendarme Jean-Pierre doit arrêter un tagueur fou mais saura-t-il le faire tout seul ?

Attention, soyez attentif, il y a quelques personnages cachés !

 


Les couvertures des 2 albums - © Dupuis 2021.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse