7/10Germain et nous... Intégrale

/ Critique - écrit par plienard, le 04/11/2015
Notre verdict : 7/10 - Germain, c'est nous !

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Germain et nous, c’est 14 albums parus entre avril 1979 et mars 1993. Après avoir débuté ses aventures dans le Trombone Illustré, le mythique supplément proposé dans le journal de Spirou, les personnages de cette série se verront accueillir ensuite par le journal himself.


©Dupuis édition 2015.
Les éditions Dupuis, nous proposent ici de retrouver l’intégralité – et le mot n’est pas usurpé – des planches, soit 652 au total, pour la modique somme de 55 euros. Ce n’est pas donné je vous l’accorde, mais ramené au prix de l’album, cela revient à moins de 4 euros ce qui est imbattable. D’autant que les albums sont maintenant devenus introuvables.

Outre le prix qui ne peut être une critique en soi, il y a un certain plaisir à retrouver – à découvrir pour certain – les interrogations dans l'existence de cette bande de copains dont le ppcm – le plus petit commun multiple – est le personnage de Germain qui a la particularité d’être plutôt un spectateur de la vie de ses copains plutôt qu’un réel acteur.

Il en ressort une certaine philosophie de la vie, une tranquillité qui ferait presque pensait à du baba-cool s’il n’y a avait pas des tranches de vie sur les relations parents-enfants (plutôt grands les enfants) parfois tendues. On découvre ainsi le père fan de foot – un peu beauf quoi – en conflit avec son fils un peu trop tranquille à son goût, la copine qui ne supporte plus l’éducation de ses parents baba-cool, le dragueur impénitent qui rate toutes les occasions, ou encore le fan de musique qui découvre le walkman etc ...

Si la série a un peu vieillie, il lui reste un charme certain que certain nostalgique ne regretteront pas de retrouver. Pour les autres, cette intégrale sera une belle invitation à découvrir dans une époque pas si vieille que ça certains traits de caractères de la jeunesse actuelle.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse