Dupuis : Le Fil de l'histoire, Les Louves

/ Critique - écrit par plienard, le 21/03/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Petit cours d'histoire ...

Les Louves - notes : 7/10

Les Louves est  à la fois un récit historique, un journal intime et une fiction. Flore Balthazar, l'autrice de cet album, nous raconte le quotidien d'une famille de la Louvière, une ville de Belgique, durant la seconde guerre mondiale.


© Dupuis 2018.

 Alors qu'on a commencé l'année 2018 avec un récit sur la seconde guerre mondiale dans la collection Aire Libre, avec Cinq branches de coton noir d'Yves Sente et Cuzor, un nouvel album sur la même période et la même collection est paru en ce mois de février.

Flore Balthazar est l'autrice de l'album Les Louves dans la collection Aire libre chez Dupuis. Une collection prestigieuse qui offre à cette jeune belge l'occasion de raconter l'occupation allemande en Belgique en s'inspirant du journal intime tenu par son aïeule Marcelle Balthazar.

La famille Balthazar vit à la Louvière, une commune francophone de Belgique. Elle est constituée de Marcelle, Jacques, Yvette, André et René, les cinq enfants, de Marie-Thérèse la mère et de Louis, le père. Au début de la guerre, Louis va être envoyé sur le front, mais sera vite fait prisonnier et envoyé dans un camp de travail. Pendant un long moment, la famille sera sans nouvelles de lui et leur fera craindre le pire. En attendant, il faut apprendre à vivre sous l'occupation. Malgré la présence de l'occupant, des bombardements, des restrictions, la vie reprend son cour avec l'école, les chamailleries entre frères et sœurs.

Flore Balthazar  raconte la vie de cette famille par le prisme des femmes : celle de Marcelle, qui raconte le quotidien via son carnet intime. De cette mère et cette femme qui attentent leur fils et leur mari. De l'institutrice Marguerite Clauwaerts, faussement accommodante avec l'envahisseur, personnage imaginaire rappelant celui de la résistante Marguerite Bervoets.

C'est donc un récit faussement léger si on s'attarde sur la vie de cette famille, qui offre un témoignage original sur cette période, et qui ne s'interdit pas d'aborder des thèmes comme celui de la collaboration, la résistance, la libération et ses jugements excessifs, la place des femmes dans la société, l'avortement. Et si cette famille semble échapper aux horreurs de la guerre, cela ne l'empêche pas de vivre des moments forts émouvants que l'autrice montre avec beaucoup de talent et de pudeur.

 

Le fil de l'histoire : La guerre des tranchées & La pyramide de Khéops

Les éditions Dupuis proposent une nouvelle collection tout à fait intéressante. Longtemps considérée comme inutile, destinée à distraire les enfants et uniquement les enfants, ce média prend peu à peu sa revanche contre ses détracteurs d'un autre temps.


© Dupuis 2018.

 Et un nouveau courant est en train de surgir avec un concept clairement éducatif : éduquer tout en distrayant. Le public visé est celui des enfants bien évidemment, mais aussi un public adolescent voire carrément adulte. Les éditions du Lombard avaient déjà ouvert le bal avec sa série La Petite bédéthèque des savoirs et ses 20 albums déjà parus sur des sujets hétéroclites tels que Les Abeilles, L'Univers, le Heavy métal …. Ici, les éditions Dupuis proposent un seul thème à ses lecteurs (petits et grands), celui de l'Histoire, racontée par deux jeunes enfants sous forme assez ludique : le jeune Nino qui veut comprendre et pose toutes sortes de question et sa grande sœur Ariane (le fil, … vous comprenez l'allusion !) qui lui apporte des réponses claires et simples.

Quatre époques (Antiquité, Moyen âge, temps modernes et époque contemporaine) pour 11 albums sont déjà annoncés pour cette année 2018. Parmi ceux-ci, les quatre premiers sont déjà disponibles avec La guerre des tranchées, La pyramide de Khéops, Les gaulois et Albert Einstein.

Pour avoir testé (et lu), les deux premiers titres, on trouve que les albums sont bien faits. Ils vont à l'essentiel et chaque information est amenée clairement et simplement. Même si le traitement est plutôt enfantin, l'adulte que je suis a pris plaisir à redécouvrir quelques informations apprises il y a longtemps et soyons honnêtes à apprendre des choses. Une bonne entrée en matière sur le sujet pour de jeunes enfants, et une bonne base pour donner envie d'en apprendre plus.

Les textes sont signés par Fabrice Erre, docteur en histoire et professeur d'histoire-géo au Lycée. Les dessins sont l'œuvre de Sylvain Savoia, le dessinateur de Marzi, qui raconte l'histoire de la Pologne vu par une enfant.

 


Les couvertures des albums - © Dupuis 2018.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse