Dupuis : Dans le secret des labos, Comme des bêtes T2

/ Critique - écrit par plienard, le 09/01/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

De 2019, il reste encore des choses à découvrir chez Dupuis ....

Dans le secret des labos - note : 7,5/10

C'est très en retard qu'on revient sur cet album paru aux éditions Dupuis depuis le mois d'octobre 2019. Tout simplement parce qu'on vient de le découvrir et qu'il nous est apparu comme une évidence de revenir dessus compte tenu de sa qualité remarquable.


© Dupuis 2019.

 

Son auteur Jean-Yves Duhoo nous emmène à travers la France, la Belgique et la Suisse visiter toute sorte de laboratoires scientifiques : le GEPI, l'IPN, le LUTH, le LHC, au CEMES, l'ESPCI, le LAPA, un petit tour sur TARA, les INRA, l'IEES, le CNRS, le LAMS, l'ISTERRE, l'ANSES, ... Toutes sortes de sigles ou d'achromimes que vous avez sans doute déjà vu pour certains et jamais entendu parlé pour d'autres.

L'album se découpe en quatre grands thèmes - Temps et espace, Au coeur de la matière, le Vivant et le Génie humain -, eux-mêmes découpés en sous-thèmes. Ce n'est pas très original mais l'album s'adresse à des lecteurs qui ont une certaine empathie pour les sciences et ce découpage et cette organisation leur conviendra certainement.

Mais le plus admirable est sans doute la somme d'informations que ce livre renferme. Sans aller jusqu'à être trop scolaire, vous apprenez tout ce que ces différents laboratoires effectuent comme travaux et recherches. L'auteur y ajoute une petite pointe d'humour qui donne beaucoup de légèreté à ce livre.

Nul doute que cet album provoquera des vocations parmi certains lecteurs ou même ouvriront des perspectives à d'autres.

 

Comme des bêtes - Tome 2 - note : 6/10

On a toujours des réserves sur les adaptations BD de films et notamment lorsqu'il s'agit de série d'humour. Une tendance à vouloir faire dans la facilité s'empare souvent des auteurs, ou peut-être une attente trop grande attente des lecteurs que nous sommes tous nous empêche d'en apprécier toutes les qualités. Ceci étant, on a quand même lu cet album, avec un a-priori négatif certain mais qui s'estompera au fil de la lecture.


© Dupuis 2019.

 

Lapuss' est un habitué des adaptations humoristiques. Après celle de Game of throne (Game of crowns chez Casterman), c'est au tour du film d'animation Comme des bêtes. On est ici au tome 2, et on retrouve tous les personnages déjantés de la série cinématographique qui compte deux films depuis juin 2019. Max, Duke, Mel, Gidget, Pompon, Chloé, Ozone et les autres vont se retrouver sous la palette informatique de Goum (Marsupilami, histoires courtes Tome 2) pour des aventures originales : Pompon en super-héros, Chloé qui veut devenir une chatte ou Max en plein stress avec le nouveau bébé à la maison.

Des histoires bon enfant, sans grossièreté ni vulgarité, au graphisme moderne et aux couleurs informatisées qui plairont au jeune public.

 


Les couvertures des 2 albums - © Dupuis 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse