Dupuis : Campbell T2 et la fin d'Alter ego cycle 2

/ Critique - écrit par plienard, le 17/10/2014

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un album décontractant et décontracté en face d’un thriller haletant et on y prend autant de plaisir.

Campbell, tome 2 – note 7.5/10

Toujours avec la même verve, le même humour et la même qualité que le premier tome, ce second album de Campbell par José Luis Munuera aux éditions Dupuis, ne nous déçoit pas.


DR.

Campbell et ses filles Icata et Geneva vivent cachés sur l’île de Bakalaoo, mais son passé va le rattraper. Son frère Inferno est devenu baron et son ambition ne s’arrête pas là. Tout deux pensent encore à Fanny, la mère des deux filles mais aussi au redoutable pirate Morgan qui leur volait la vedette il y a 20 ans.

De l’humour, de l’amour, les pirates de Munuera sont distrayants autant qu’attachants. On découvre un peu plus de l’histoire de famille de ces drôles de pirates, en même temps que leurs présents. L’énergie et la bonne humeur qui se dégagent du dessin sont communicatives et vont font passer un bon moment de lecture.

 

Alter Ego, cycle 2, tome 4 – note 7.5/10

Le tome 4 de ce second cycle annonce la fin de la série Alter ego. Verdict – son titre – va en effet donner sa conclusion sur cette affaire des âmes reliées avec de nombreuses réponses aux questions restées en suspens jusque là.


DR.

Et c’est une sacrée conclusion qu’il nous est donnée de découvrir. Chaque partie va être mise devant ses responsabilités. Et des décisions difficiles vont devoir être prises. On démarre d’entrée par la déclaration choc de Camille Rochant qui avoue que la théorie est fausse.

Denis Lapière et Pierre-Paul Renders réussissent une seconde saison en tout point parfaite et dans la parfaite continuité de la saison 1. À l’aide de flash-back savamment orchestrés, toutes les pièces du puzzle finissent par s’organiser. Ce dernier tome est réellement la pierre angulaire des trois autres. Aux dessins et au décor on retrouve Efa et Elias pour une unité graphique d’ensemble tout à fait spectaculaire.

Une bonne BD d’anticipation, un bon thriller, cette série est sans conteste la plus originale des deux dernières années.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse