7/10L'aigle à deux têtes - Adler et Eagle

/ Critique - écrit par plienard, le 20/02/2019
Notre verdict : 7/10 - Têtes en l'air

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une série où on ne sait plus où donner de la tête !

C'est un récit intéressant et à deux facettes que vous proposent les éditions Zéphyr. Deux séries différentes mais intimement liées puisque leur héros principal, James O'Brady (Eagle) et Hans Raedler (Adler) se voient échanger leur personnalité respective à la suite d'un orage durant une bataille aérienne lors d'un affrontement  qui les oppose l'un l'autre. Si chacun a plus ou moins du mal à vivre cette expérience surnaturelle, la question est maintenant de savoir comment vont-ils récupérer leur vraie personnalité ? Et en ont-ils vraiment envie tous les deux ?


© Zéphyr 2019.

 

Ces tomes 3 annoncent la fin du premier cycle avec une fin convergente puisque Hans et James se retrouvent pour une opposition dramatique. La schizophrénie de leur situation est plutôt bien mise en scène et bien exploitée : James (devenu Hans) découvre la passé nazi de son hôte ce qui va à l'encontre de ses convictions. Tout le problème pour lui est donc de convaincre ses proches de son "changement d'état d'esprit". Quant à Hans (dans le corps de James), il se fait un plaisir de détruire la renommée et les liens affectifs de l'ancien James. Une seule chose compte désormais, retrouver son ancien corps !


© Zéphyr 2019.

 

Ce sont deux équipes d'auteurs qui officient sur cette idée originale et ambitieuse. Patrice Buendia et Damien Andrieu sont sur Adler. Si le scénariste a à son actif la série Thomas Silane, un diptyque sur Buck Danny et depuis quelques années a repris la série Tanguy et Laverdure, le dessinateur, lui, signe sa première bande dessinée pour un résultat très encourageant. Ses scènes de combats aériens font d'ailleurs honneur aux éditions Zéphyr dont c'est la marque de fabrique.

Wallace et Julien Camp constituent la seconde équipe pour la série jumelle Eagle. Le premier est le scénariste spécialisé dans les récits d'aviation et a signé quelques albums pour Zéphyr BD. Le second, le dessinateur, justifie de faire partie de l'équipe par ses dessins d'avions extrêmement réalistes. C'est moins vrai pour ce qui est des voitures (démesurément petites face aux tanks). Mais cela reste du rang de l'anecdote.

Ces deux triptyques finissent en apothéose et nous invitent à attendre le prochain avec une légère impatience.

 


Les couvertures des 2 albums - © Zéphyr 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse