Drakoo : Arcana T1, Les Artilleuses T3, Le grimoire d'Elfie T2

/ Critique - écrit par plienard, le 20/12/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : [phpBB Debug] PHP Warning: in file /var/www/krineinfr/article.php on line 334: Invalid argument supplied for foreach()
[phpBB Debug] PHP Warning: in file /var/www/krineinfr/article.php on line 341: Invalid argument supplied for foreach()

Femmes, femmes, femmes ...

Arcana - Tome 1 : Le coven du tarot - note : 5/10

Soyons clair, la note est un peu sévère pour cet album de Serena Blasco aux éditions Drakoo. Mais pour quelles raisons ?


© Drakoo 2021.

 

Tout d'abord, c'est un album de mise en place à la fois des personnages, mais aussi d'un univers. Rien de bien nouveau me direz-vous. Sauf, que le monde décrit descend directement du tarot, et plus particulièrement celui aux enseignes latines, de type piémontais. On a ainsi quatre iles (Bâtons, Epées, Deniers et Coupes), dans lesquelles des jeunes gens sont sélectionnés pour devenir des membres des brigades des arcanes majeurs et sont envoyés sur l'île d'Arcana. Parmi eux, deux jeunes filles, Fauna de l'île des Bâtons et Flora de l'ile des Epées, au caractère très différent vont découvrir qu'elles sont sœurs jumelles. L'intrigue va évidemment tourner autour de ses deux personnages sympathiques qui vont devoir affronter des créatures effrayantes.

Un univers qui découlent donc du tarot et pour lequel l'autrice fait un gros effort de présentation originale pour identifier les caractéristiques de chaque arcane (qui correspond aux 21 cartes des atouts et du fou) et chaque enseigne (bâtons, coupes, deniers et épées). Cela alourdit l'intrigue, mais il est un passage obligé pour donner du sens à son univers. Avec des couleurs vives, l'autrice de la série Enola Holmes (6 tomes, série en cours chez Jungle), parvient à donner corps à ce monde riche.

Les aficionados du tarot divinatoire pourraient trouver amusant cette déclinaison, mais le jeune public auquel s'adresse cette future série pourrait trouver cela rebutant. Misons cependant sur un prochain tome qui fasse la part belle à plus d'action et dévoile plus d'informations sur Fauna et Flora.

 

Les Artilleuses - Tome 3 : Le secret de l'Elfe - note : 7,5/10

Si c'est bien le troisième tome des Artilleuses chez les jeunes éditions Drakoo, ce n'en est pas pour autant la fin de la série, puisqu'il s'agit de la fin du cycle. On peut donc espérer un nouveau cycle, tant les trois fines gâchettes que sont Lady Remington, Miss Winchester et Mam'zelle Gatling, nous ont procuré des émotions. La faute à un excellent scénario de Pierre Pevel dont la conclusion s'est avérée compliquée à comprendre dans ce troisième tome, et à un dessin élégant et détaillé d'Etienne Willem. Le duo sera bientôt de retour pour une adaptation des romans du premier, dont la série Les Artilleuses n'était, en quelque sorte, qu'un avant-goût.


© Drakoo 2021.

 

Miss Remington est captive des Allemands. Miss Winchester et Mam'zelle Gatling sont aux mains des services secrets français et les services secrets elfiques s'inquiètent des conséquences s'ils ne récupèrent pas la Sigillaire. Des alliance vont devoir se faire pour dénouer cet imbroglio. Mais nul doute que les Artilleuses vont faire parler la poudre pour faire apparaître la vérité.

Charme, humour et action sont toujours au rendez-vous de cette jeune série pleine d'allant. On s'enthousiasme déjà de la suite annoncée. Mais est-ce que ça sera toujours avec nos trois voleuses ?

 

Le grimoire d'Elfie - Tome 2 : Le dit des cigales - note : 8/10

Le grimoire d'Elfie, la toute nouvelle série-jeunesse de Christophe Arleston et Audrey Alwett revient pour un second tome très attendu.


© Drakoo 2021.

 

Direction la Provence avec les trois sœurs, Elfie, Magda et la grande sœur Louette pour retrouver un ancien ami de leur mère. Alistair Kinloch est écrivain mais n'arrive plus à écrire depuis  qu'on lui a volé sa machine à écrire, une vieille Underwood que la mère des trois filles lui avait offerte. Elfie va alors enquêter, aidée par un peu de magie et trois souris insupportables.

Après la Bretagne d'Audrey Alwett, place à la Provence de Christophe Arleston avec son folklore : les cigales, le conteur provençal, les expressions imagées, un certain sens de la démesure, les légendes du diable en sabot ou du chat noir.

La magie du premier tome continue d'opérer avec ce qu'il faut de magie, d'émotion, et de suspense. et

le superbe coup de crayon de Mini Ludvin vient illuminer toute cette ambiance bonne enfant.

 


Les couvertures des 3 albums - © Drakoo 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse