8/103 biographies chez Delcourt

/ Critique - écrit par Cirriana, le 02/06/2021
Notre verdict : 8/10 - 3 biographies à ne pas louper

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Nous vous proposons ici 3 résumés et analyses de biographies sorties chez Delcourt. Par ordre chronologique : Bonaparte, George Sand et Mitterrand. 3 styles différents pour 3 personnages incontournables.

Buonaparte - Tome 1 : Saint Hélène - note : 8/10


Waterloo et les grognards.

 

Qui a pu passer à travers le Bicentenaire de la mort de Napoléon ? Personne. Par contre qui connait sur le bout des doigts sa vie aux multiples facettes ? Ici les auteurs vous proposent de détailler sa chute, la deuxième : son placement à l’autre bout du monde sur un rocher perdu dans l’océan. Et petit cadeau anglais : Hudson Lowe le surveillera. Haines réciproques, coup bas et stratégies se dessinent à l’approche du rocher. Habitué du sujet, Ivan Gil prête son trait net et précis à cette fresque historique qui explique parfaitement l’enchaînement des évènements. Les scénaristes ont posé une base solide pour une belle fresque, on a hâte de lire la suite !
Napoléon n'est pus.

 

 

George Sand : Une fille du siècle - note : 8/10


Aurore enfant.

 

George Sand ou la femme libre et sans tabou qui n’aurait pas dû exister au 19ème siècle. On a tout lu, tout écrit sur cette femme qui osa divorcer, porter le pantalon, fumer le cigare … tout en côtoyant les plus grands créatifs : Musset, Chopin… Bref s’attaquer à ce monstre n’était pas facile et pourtant on découvre Aurore enfant, sa fougue, son attachement maternel et déjà son gout pour l’interdit.
oups....

 

Elle grandira en cassant les codes, et même si sa fortune la met à l’abri elle prendra des chemins de traverse qui la mettront en danger. Le tout est fort bien détaillé ici. On découvre la femme, l’époque et ses œuvres. Le tout décrit avec un trait fin délicat, féminin, tout en rondeur qui colle parfaitement à sa mélancolie. Enfin, pour découvrir ou redécouvrir ses œuvres, quelques courts passages parsèment les pages. Un bel opus à ne pas louper et à mettre entre toutes les mains pour l‘inspiration qu’il procure.


re oups....

 

Mitterrand et ses ombres - note : 8/10


Monsieur le président toujours aussi aimable.

 

Le Président avant d’être Président, comment l’homme s’est fait,  quels coups tordus a-t-il essuyés, quels traquenards a-t-il montés ? Tout le titre respire la conspiration, les manœuvres politiques, les égos surdimensionnés, les idéaux nationalistes. On dirait un bon polar et pourtant tout est vrai. Je ne vous dirai pas que tout est limpide, les évènements, les acteurs, les articles de presse et les dates virevoltent.
Barbouse un jour, barbouse toujours.

 

On peine parfois à tout comprendre mais le principal est bien là : on trifouille dans les intestins du Président. On perçoit  les frustrations, les espoirs, l’égo de ce grand stratège politique. Absolument passionnant pour qui s’intéresse à la politique des années 50 : à ce grand bourbier de la sortie de la Seconde Guerre, plein de héros et d’actes de barbouse qui ramèneront au pouvoir le grand De Gaulle, toujours en filigrane.
l'affaire des fuites.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse