Delcourt : Robilar ou le maistre chat T3, Astra saga T1

/ Critique - écrit par plienard, le 18/10/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : glenat ass comics batman chat pierre jean

Robilar ou le maistre chat - Tome 3 : Fort animo - note : 8/10

C'est la crise ! Pire, c'est une révolution ! Les animaux de basse-cour ont décidé de se rebeller ! Fini de "se laisser bouffer la viande sur le dos ". Ils ont pris en otage le fermier et sa femme, qui vont avoir un jugement équitable. La chambellan Robilar, accompagné du chef des cuisines Soliédiche et du Messager, vont se rendre à la ferme pour essayer de négocier. Mais des années d'abattages, de tortures, de gavages, de ramassages des oeufs ont poussé les animaux à se révolter.


© Delcourt 2021.

 

Troisième et dernier tome de Robilar ou le Maistre chat qui termine en beauté un triptyque original et drôle de David Chauvel (scénario), Sylvain Guinebaud (dessins) et Lou (couleurs) et qui résonne avec les sujets de société de notre époque. Place ici à la maltraitance des animaux et leur exploitation. C'est évidemment abordé par le biais de la comédie avec une basse-cour qui prend en otage son fermier. Une révolution qui n'a pas seulement des conséquences dans les cuisines du palais, mais aussi au sein des prédateurs de la forêt - le loup, le renard et la belette - qui voient leur garde-manger devenir inaccessible.

Si le récit n'est pas sans rappeler Le château des animaux (par Xavier Dorison et Félix Delep, chez Casterman), on n'est ici pas du tout dans la même ambiance. Un album que nous vous conseillons si vous avez aimé De cape et de crocs, Garulfo, Le château des animaux et inversement.

 

Astra saga - Tome 1 : L'or des dieux - note : 8/10

Philippe Ogaki propose une nouvelle série aux éditions Delcourt. Un space-opéra teinté de mythologie nordique au graphisme grandiose avec la volonté affichée de nous en mettre plein la vue. Un style étonnant et très travaillé de la part de l'auteur de la Rose écarlate et des Mythics, et qui rappelle son travail sur Terra prime (4 tomes), Meteors ou encore Les guerriers du silence.


© Delcourt 2021.

 

L'empire attaque un convoi de rebelles. Mais le réel objectif est de s'emparer de la cargaison très spéciale d'un cargo spatial, au point, si nécessaire de sacrifier une bonne partie de sa flotte. L'enjeu va bien au-delà de l'empire.

Un premier tome de mise en place qui présente les personnages qui vont sans aucun doute avoir un rôle dans ce récit : Sey le jeune orphelin devenu soldat d'élite dans l'armée impériale, Hlin la fille cadette du baron de Dansner, et un bijou convoité susceptible de fournir un pouvoir énorme. On va ici découvrir l'enfance de ces personnages, pour nous présenter leur parcours et leurs ambition.

On a déjà l'eau à la bouche (plus facile pour ceux qui mouillent leur doigt pour tourner les pages !) avec cet album qui marie l'élégance de la série Le château des étoiles avec le mythique qu'on retrouve dans Le fléau des dieux.

 


Les couvertures des 2 albums - © Delcourt 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse