7/10Ailes de légende T1 le Spitfire chez Delcourt : 7/10

/ Critique - écrit par Cirriana, le 18/11/2021
Notre verdict : 7/10 - Un bon doc même si parfois incomplet sur cet avion légendaire

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : [phpBB Debug] PHP Warning: in file /var/www/krineinfr/article.php on line 334: Invalid argument supplied for foreach()
[phpBB Debug] PHP Warning: in file /var/www/krineinfr/article.php on line 341: Invalid argument supplied for foreach()

Histoire de la conception d’un avion qui marque la création d’une collection atypique mais intéressante pour qui s’intéresse à la naissance de cet avion.

On remercie les notes techniques et l’œil avisé d’un passionné d’aviation qui nous a permis de réaliser une critique poussée de ce titre pointu. Donc un grand merci à Olivier !


© Delcourt 2021.

 

Le titre débute par quelques scènes d’action distrayante pour égayer un peu mais sans grand apport. On peut préférer l’approfondissement des discussions sur le choix entre les divers concurrents, le rôle de Churchill, notamment pour la formation des pilotes, juste évoquée. On regrette par contre, l’absence totale d’informations sur les versions ultérieures (24 principales !), pourtant capitales : allongement ou raccourcissement des ailes selon les usages, blindage du pare-brise et du dos du siège, coûteux en poids mais qui sauva de nombreuses vies.


© Delcourt 2021.

 

On note aussi qu’il n’y a rien, non plus, sur les spécificités extraordinaires du motoriste qui autorisait une (et une seule !) sur-alimentation par injection d’eau dans les cylindres. Ça crevait le moteur mais après lui avoir donné un surcroît temporaire de puissance phénoménal. Côté dessin, c’est du très classique, voire même, parfois, du photographique. Remarquable, très old school.  Des planches « anatomiques » couvrent les deux pages, même partiellement recouvertes d’autres vues, pour souligner l’importance de la scène. C’est bien vu. On apprécie des textes suffisants et pas trop denses.
du technique.

 

 

 

On espère un tome 2 pour les versions ultérieures, leurs échecs comme leurs succès et leurs anecdotes saillantes, notamment au moment de la Bataille d’Angleterre.

On en conclut donc que c’est un aperçu superficiel mais qui permet au néophyte de toucher du doigt les caractéristiques exceptionnelles et rarement égalées de cet appareil. Car au final, c’est une BD dédiée aux amoureux des (vieux) avions.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse