Dargaud : Le Monde de Milo T6, La Complainte des landes perdues Cycle 3 T2

/ Critique - écrit par plienard, le 13/02/2019

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La beauté des mondes de Marazano et l'élégance du trait de Ferreira opposés à la rudesse de l'univers de Dufaux et à la puissance du dessin de Tillier.

Le monde de Milo - Tome 6 - note : 7/10

Fin du troisième cycle de la série Le Monde de Milo chez Dargaud et dans lequel le personnage de Milo va devoir affronter les Hurleurs qui dévastent le royaume de Sinah. Accompagné de Valia, des deux gendarmes et de Norbert emmenés par erreur dans cette aventure, Milo prend conscience de son pouvoir mais déprime de ne pas savoir le contrôler. Et devant l'espoir qu'il suscite, c'est une grande déception qui pointe.


© Dargaud 2019.

 Récompensé par le prix du Journal de Mickey  et fort de plus de 100 000 exemplaires vendus, la série ne perd pas ses qualités au fil des albums mêlant aventure et humour. Le dessin de Christophe Ferreira emprunte au manga et aux influences japanime de notre enfance (pour les plus de 40 ans). En effet, si la série s'adresse en premier lieu au lectorat jeunesse, les fans des films d'animation de Myazaki pourront y retrouver des valeurs et des ambiances connues.

 

La complainte des Landes perdues - cycle 3 - Tome 2 : Inferno - note : 8/10

La complainte des landes perdues est une des plus belles séries et des plus ambitieuses de Jean Dufaux aux éditions Dargaud. Elle a aussi l'avantage de profiter de quelques uns des meilleurs dessinateurs et dessinatrices qui existent. Après Rosinski pour les quatre tomes du cycle I, C'est le défunt Philippe Delaby qui signera le cycle II. Béatrice Tillier succède à ces deux géants du dessin pour le cycle sur Les Sorcières et dans lequel vont se mélanger sorcelleries, intrigues familiales et luttes de pouvoir. Une sorte de Game of throne avant l'heure (la série BD ayant vu le jour avant la série TV). La sensualité du dessin offre un moment de lecture assez mémorable. Et si ceux qui ont lu Le bois des vierges (autre série de Béatrice Tillier chez Delcourt) en sont déjà convaincus, ils ne verront que leurs sentiments renforcés.


© Dargaud 2019.

 Le tome 2 fait suite au précédent, mais le talent des auteurs permettra au lecteur de bien appréhender la lutte et les oppositions entre les sorcières et leur prétendant à la suite de la mort du roi Brendam. Le fils légitime, Elgar, ou le bâtard Vivien (qui fait office de favori) ? Qaunt à la sorcière Sanctus, elle va assassiner Brynia pour empêcher Tête noire de pouvoir revenir. Mais les forces du mal sont puissantes.

 


Les couvertures des 2 albums - © Dargaud 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse