Dargaud : Blacksad T6, Raven T2

/ Critique - écrit par plienard, le 30/10/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : tome dargaud integrale blacksad dupuis glenat albums

Blacksad - Tome 6 : Alors, tout tombe (première partie) - note : 8.5/10

Des chats il en existe de toutes les sortes et en bande dessinée, autant qu'ailleurs. Mais celui-là à un petit quelque chose en plus, qui fait qu'on l'attend toujours impatiemment. Et ça faisait même huit ans qu'on l'attendait ! Et oui, les années passent, mais la qualité reste. Juanjo Guarnido et Juan Diaz Canalès, le dessinateur et le scénariste, se sont essayés à d'autres joies et d'autres albums, mais ils ne pouvaient pas laisser John Blacksad plus longtemps. Et c'est avec une aventure prévue en deux tomes (avec la suite pour 2023) qu'on retrouve le détective privé le plus "chat"oyant du neuvième art.


© Dargaud 2021

 

John Blacksad vient en aide à une pauvre chauve-souris prise à partie par une bande de lézards. Un ballon pleine face, un uppercut du droit, John vient de sauver la mise à son futur client : Kenneth Clarke, le président du syndicat des travailleurs du métro qui est menacé par Solomon, le maître bâtisseur de New York. De son côté, son ami Weekly, va devoir trouver le sujet du siècle pour sauver sa place au journal. Il choisit de faire un article sur le quotidien de Solomon. Mais pas sûr, que tout soit bon à raconter.

Les auteurs n'ont rien perdu de leur superbe. Un travail exceptionnel dans le faciès des personnages (j'ai un petit faible pour les reptiles façon Guarnido !) et sur les couleurs donnant toujours le ton juste, un récit à plusieurs niveaux entre l'article de Weekly, l'enquête de John et le mystérieux Goéland, laissant le lecteur dans une recherche de la vérité au même titre que le personnage principal et qui finira par se dire qu'il laisse sa langue au … chat. Et puis il y a les femmes qui peuplent ce polar noir - La journaliste Rachel Zucco qui va pousser Weekly à faire du "vrai journalisme" ou la comédienne racée Iris Allen - qui donnent une touchent sexy.

Du grand Blacksad !

 

Raven - Tome 2 : Les contrées infernales - note : 8.5/10

Lady Darksee et Raven vont devoir coopérer. La première est prête à l'occire mais le second a détruit la carte menant au trésor de Chichen Itza, sur l'île du Morne-du-Diable, infestée de cannibales. La voila donc obligée de faire équipe avec ce pirate intrépide qui traine une réputation de chat noir. Un duo d'hypocrites et bien malin celui qui pourra dire qui est le plus menteur.


© Dargaud 2021.

 

Mathieu Lauffray revient à l'imagerie des pirates avec un bonheur peu commun. Deux personnages accrocheurs, au passé douloureux et inconnu (pour l'instant) du lecteur. Mais dans ce genre de récit, le mensonge et la trahison sont cachés derrière toutes les pages et ce ne sont pas forcément les pirates les plus critiquables.

 


Les couvertures des 2 albums © Dargaud 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse