Dargaud : Aristophania T1, Katanga T3, Stern T3

/ Critique - écrit par plienard, le 29/01/2019

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Trois albums chez Dargaud entre western traditionnel, french fantasy et tontons flingueurs.

Aristophania - Tome 1 : Le royaume d'Azur - note : 8,5/10

Le duo du Maître d'armes (chez Dargaud) - Xavier Dorison et Joël Parnotte - revient avec le premier tome d'une série qualifié de French fantasy. De la fantasy faite par des français, pour des francophones et qui, surtout, se déroule en France, entre Paris et Marseille. Outre le côté "couleur locale", il faut bien avouer qu'on a là le début d'une série très intéressante et prometteuse.


© Dargaud 2019.

 Trois enfants et leur mère survivent dans un bidonville de Gennevilliers. Alors que leur mère se fait arrêter injustement après une révolte d'ouvriers, Callixte, Victor et Basile reçoivent la visite d'une mystérieuse vieille comtesse venue les tirer d'affaire. Elle les emmène près de Marseille, dans un superbe domaine. Aristophania - c'est son nom - veut les protéger du roi "maudit".

Premier tome d'une série qui a tous les atouts pour faire un beau succès, Aristophania allie la beauté des décors à la Pagnol à l'univers magique d'une Mary Poppins et une ambiance à la Dickens. Énormément de références sont rassemblées par Xavier Dorison dans cette "french fantasy" et que Joël Parnotte parvient merveilleusement à mélanger.

 

Katanga - Tome 3 : Dispersion - note : 8/10

Le duo d'auteur, Fabien Nury et Sylvain Vallée, d'Il était une fois en France, termine ici son triptyque Katanga aux éditions Dargaud. L'histoire de mercenaires, politicards et industriels véreux dans une région d'Afrique noire, le Katanga, en pleine recherche d'indépendance, prend fin ici. Chacun vient apporter la facture et pour certains elle va être salée.


© Dargaud 2019.

 Charlie, l'ancien domestique, et Cantor le mercenaire sont en possession des diamants. Ils doivent rejoindre Orsini, le conseiller du ministre Munumgo pour récupérer Alicia, la sœur de Charlie et en échange de 30 millions de dollars. Et pendant que les gangsters règlent leurs comptes, le Katanga tombe dans la guerre civile où le leader indépendantiste, Patrice Lumumba, va être livré à ses assassins et où l'ONU va devoir intervenir … trop tard.

C'est un récit acide et amère d'une situation qui semble éternelle et cyclique en Afrique noire. Fabien Nury nous offre des personnages particulièrement immoraux où le meilleur d'entre tous finit découpé à la machette. Sylvain Vallée, dans une volonté d'être caricatural dans ses personnages,  touche au but avec beaucoup d'à-propos.

 

Stern - Tome 3 : L'Ouest, le vrai - note : 8/10

Un western, un vrai, c'est en substance ce que les frères Maffre - Frédéric et Julien - veulent nous dire avec le titre de ce troisième tome de leur série Stern chez Dargaud. On s'attend donc à des duels dans la rue principale de la ville, des légendes de l'Ouest, des sales types, des prostituées ... et un croque-mort.


© Dargaud 2019.

 Si l'album a bien tout ces ingrédients, les auteurs n'ont pas manqué d'y mettre leur patte personnelle en donnant le rôle principal à ce croque-mort peu conventionnel. Elijah Stern enterre les morts dans la ville de Morrison mais il a aussi l'originalité d'aimer lire et d'avoir une certaine culture, loin des qualités du cow-boy classique. À quelques jours de Noël, son contrat avec la ville doit être renouvelé. Mais l'arrivée impromptue de la légende de l'Ouest, Colorado Cobb, vient perturber la relative sérénité de la bourgade.

C'est en effet un bon (et vrai) western que Frédéric et Julien Maffre nous offrent à lire. Ça démarre doucement, presque comme une comédie et cela se transforme en règlement de comptes avec fusillades. Il y a une montée en puissance tout au long de l'album assez prenante et qui laisse à penser que le contrat de notre croque-mort risque d'être renouvelé.

 


Les couvertures des 3 albums - © Dargaud 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse