Casterman : La guerre des Lulus T6, La perspective Luigi T2

/ Critique - écrit par plienard, le 25/11/2019

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Des personnages émouvants et justes.

Casterman : La guerre des Lulus T6, La perspective Luigi T2 - note : 8,5/10

C'est une note collective pour ces deux albums qui alimentent une série d'aventure sur un groupe de jeunes orphelins pendant la première guerre mondiale. Les Lulus, comme ils se surnomment, sont quatre garçons : Lucien, Luigi, Ludwig et Lucas. Et on va suivre leurs aventures, entre 1914 et 1918, au travers de la série La guerre des Lulus, signée Régis Hautière et dessinée par Hardoc. On arrive ici au sixième tome. La guerre est maintenant terminée et les Lulus ont été séparés (voir tome précédent). On retrouve Lucien, le plus âgé, à l'hôpital où on découvre qu'on lui a coupé la jambe. Mais loin de se plaindre d'être devenu infirme, il se rappelle de son arrivée à l'orphelinat et de sa rencontre avec ses futurs amis d'aventure.


© Casterman 2019.

 Devant le succès de la série, Régis Hautière nous propose aussi des spin-off avec le diptyque - La perspective Luigi, dessiné par Damien Cuvillier - qui s'insère entre l'album 3 et 4. Nos quatre amis et leur amie Luce se sont retrouvés par erreur en Allemagne et les voilà prisonniers dans le camp de Holzmindern. Face à l'ennui et au manque de liberté, ils vont échafauder un plan d'évasion. Mais parmi les prisonniers, certains ne voient pas d'un bon œil qu'on ne respecte pas "l'hospitalité" allemande, d'autant que des pourparlers secrets devraient aboutir à la libération de quelques-uns. Mais les Lulus ont compris depuis longtemps qu'ils ne font pas partie de monnaie d'échange intéressante.


© Casterman 2019.

 De l'émotion, du courage, des situations révoltantes, les Lulus nous émeuvent et nous touchent. Une série réussie qui devrait voir plusieurs suite encore arriver.

 


Les couvertures des 2 albums - © Casterman 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse