7/10Flesh empire

/ Critique - écrit par plienard, le 30/11/2019
Notre verdict : 7/10 - ra-flesh-issant

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Les fans du neuvième art stricto sensu ne connaissent pas forcément Yann Legendre et pourraient être rebutés par le graphisme de ce récit de science-fiction chez Casterman. Ce serait pourtant passer à côté d'un récit très original et intéressant par les thématiques qu'il aborde.


© Casterman 2019.

 Yann Legendre est un illustrateur de renommée internationale. Et si il signe ici sa première bande dessinée, il a déjà reçu des récompenses pour cette histoire parue en portfolio. La qualité est donc normalement bien présente, et si on fait abstraction d'un graphisme très géométrique, on découvre une histoire sur la nature humaine et l'humanité où chaque personne vit désormais dans un corps qui ne serait en réalité qu'un réceptacle dans lequel on téléchargerait sa conscience et ses souvenirs.

Un album intelligent, qui au-delà de la forme et sa plastique qui peut apparaître élitiste, interroge sur l'humain et son évolution que manière envoutante.

 


La couverture de l'album - © Casterman 2019.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse