8/10Cyparis

/ Critique - écrit par plienard, le 29/09/2017
Notre verdict : 8/10 - Un être volcanique

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

C'est une incroyable histoire que nous raconte Lucas Vallerie aux éditions de La Boîte à Bulles. L'histoire vraie de Louis-Auguste Cyparis, seul survivant avéré de l'éruption de la montagne Pelée qui détruisit la ville de Saint-Pierre de la Martinique le 8 mai 1902. Une éruption qui servira à caractériser, par la suite, les éruptions de même type, dites péléennes.
Le drame de Saint-Pierre raconté par un martiniquais avec l'humour qui les caractérise, est un mélange d'excès et de bonne humeur communicative.


© La Boîte à Bulles 2017.

 
Cyparis est un sacré gaillard, une force de la nature comme on dit, qui aime faire la fête mais est aussi un sacré buveur. Et malheureusement, il a l'alcool mauvais et peut même devenir dangereux. C'est ainsi qu'il blesse gravement quelqu'un et qu'il écope d'une peine de prison dont il s'échappe à quelques jours de son terme. Il fera alors huit jours supplémentaires (qui lui sauveront la vie).

C'est un travail fantastique qu'a effectué ici Lucas Vallerie pour sa première bande dessinée. Si le titre laisse penser que l'on va s'attarder sur le chanceux Cyparis, l'auteur nous offre un bel exposé de la situation et de l'ambiance de l'époque, en pleine élection locale, avec les tensions que cela engendre entre "békés" et "mulâtres". Le tout avec un humour rafraîchissant.

Si vous vous rendez en Martinique, n'hésitez pas à aller visiter la ville de Saint-Pierre, les gens y sont accueillant et d'une gentillesse maladive, et profitez-en pour aller voir la cellule de Cyparis.


La couverture de l'album - © La Boîte à Bulles 2017.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse