La Boite à Bulles - Bleu amer, Rouge Himba

/ Critique - écrit par plienard, le 05/03/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Des albums hauts en couleur chez La Boîte à Bulles qui nous font passer par tous les sentiments.

BLEU AMER - Note : 7,5/10

Pierre et Suzanne vivent sur les îles Chausey, jumelles des îles de Jersey et Guernesey, mais restées en territoire français. Nous sommes au printemps 1944, et la guerre est restée loin sur le continent. Seule, un navire de ravitaillement allemand vient toute les semaines.


© Boite à Bulles 2018.

 

Pierre et Suzanne ne sont plus vraiment un couple. Lui, part pêcher au large et l'alcool est devenu son réconfort. Elle, pêche à pied, et "va se mettre à genou devant sa croix". Une existence morne qui est venue à bout de leur couple.

Quand Pierre découvre un parachutiste américain, ce n'est pas seulement leur existence qui va être chamboulée, c'est celle de l'île. Faut-il le cacher ? Comment , Faut-il le livrer aux boches ? Qui sera le traitre ?

Un récit de Silvère Denné qui apparaît classique au début mais qui offre quelques surprises jusqu'à la fin. Le dessin de Sophie Ladame remplit parfaitement son rôle et donne à l'histoire ce cette lenteur lourde qui pèse sur les personnages. Ils vivent dans un vase clos. Ils vivent peut-être dans un des plus beaux paysages du monde, mais ils y sont seuls. Cette solitude finit par être pesante et vient à bout de tout le monde. Et lorsqu'un élément étranger se présente, c'est à la fois une délivrance mais aussi une peur. Laquelle des deux va l'emporter sur l'autre ?

 

Rouge Himba - note : 6/10

Rouge Himba est un livre imposant. Imposant par le nombre de ses pages, plus de 300 cent. Imposant par ses textes et ses dialogues (un album de Blake et Mortimer apparaitrait pauvre et muet à côté). Imposant par sa richesse (on y apprend le mode de vie d'un peuple d'Afrique, les Himbas).


© Boite à Bulles 2017.

 Ce livre est le résultat d'une rencontre entre Solenn Bardet et Simon Hureau. La première est LA spécialiste  du peuple Himba, un peuple qui vit dans le Nord de la Namibie. Elle lui consacre une bonne partie de son existence depuis une vingtaine d'année. Depuis ces 18 ans, elle vit fréquemment avec eux, c'est littéralement fait adopter. Ses liens sont si noués que sont bébé porte même un nom Himba : Tulipanwe (son troisième prénom). Le second, Simon Hureau, est auteur de bande dessinée depuis le début des années 2000. Crève saucisse chez Futuropolis ou  Intrus à l'étrange chez La Boite à Bulles sont deux albums parmi sa bibliographie personnelle.

La rencontre entre ces deux personnages ne pouvait donner que cet album imposant et fort didactique, où les auteurs n'ont pour seul but que de raconter un peuple au travers du voyage que Solenn propose à Simon. Pour ce dernier, c'est une réelle découverte (remarquez, pour le lecteur aussi). Il s'émerveille devant chaque chose et retranscrit son ignorance par des traits d'humour plutôt bien venus. Il se fait passer un peu pour le guignol de service, histoire de marquer encore un peu plus le décalage qu'il histoire entre lui et Solenn : l'élève face au professeur ! Un fossé (bien compréhensible) apparaît entre lui et le professeur Bardet prompte à raconter tout ce qu'elle sait. Et, il y en a à dire ! Mais elle n'est pas là que pour cela. Elle vient retrouver sa famille Himba et dénouer quelques problématiques locales.

Un récit extrêmement intéressant mais qui a tendance à trop vouloir en dire. L'excès d'informations plombe un peu l'envie de découvrir ce peuple, tant on a l'impression qu'il y a trop e choses à retenir. Cependant, au gré de la lecture, on y découvre une société impliquée et avec quelques concepts totalement différents de la notre. Celui le plus marquant, peut-être, et qui fait opposition à notre société, c'est la transmission par les femmes des biens, richesses et propriétés.

Un gros album au final, à découvrir à l'envie, page par page, à déguster délicatement si vous n'êtes pas un ethnologue chevronné.

  


Les couvertures des deux albums - © La Boite à Bulles.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse