Bamboo : Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure T5, Spoon & White T9

/ Critique - écrit par plienard, le 14/07/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un coup de coeur pour le retour de Spoon et White !

Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure - Tome 5 - note : 6/10

Nabuchodinosaure revient aux éditions Bamboo pour un cinquième de péripéties humoristiques après 14 tomes chez Dargaud. Au scénario des gags en une page, Patrick Goulesque qui décline un univers humoristique où les animaux préhistoriques sont doués de la parole.

Un mammouth qui a des problèmes avec ses puces, un diplodocus qui ne respecte pas le passage piéton ou qui fait des coktails mondains ; Nab qui invente le téléphone, qui peint les arc-en-ciel, qui invente une balançoire. Des situations "humaines" qui joue avec l'animalité des personnages : vous avez déjà essayé de danser avec un mille-pattes ?

On a bien quelques redondances sur le thème de l'arche de Noé (normal avec une série avec des animaux) ou sur l'aérophagie, mais aussi quelques bonnes idées, comme l'accouchement de la femme de Nikodémus

Roger Widenlocher, aux dessins depuis l'origine de la série, maîtrise son sujet et sait utiliser les caractéristiques de ses personnages comme il le faut.

 

Spoon & White - Tome 9 : Road'n'trip - note : 8.5/10

Les flics les plus cons de la bande dessinée reviennent pour une nouvelle aventure toujours aussi déjantée. Et le fait d'avoir changé d'éditeur (après Dupuis et Vents d'Ouest, les voici chez Bamboo), ne leur a pas apporté plus de sagesse.  Ils ne savent parler qu'avec leur flingue et sont toujours dans une réalité toute personnelle. Ils sont en tout cas toujours en forme pour ce neuvième tome de Léturgie Père & fils (scénariste & dessinateur).


© Bamboo 2021.

 

Spoon apprend que la journaliste Balconi se rend dans la ville de Mudtown. Cela ne peut pas être une coïncidence.  "Mudtown .. C'est une ville remplie d'abrutis … toute la famille de Spoon y vit". Alors il en est persuadé, ce ne peut pas être pour faire un reportage sur une source d'énergie innovante, "le gaz de shit" !,  mais pour demander à son père le droit de l'épouser lui.

En changeant d'éditeur, la série n'a rien perdu de son humour et de ses références qui font toute sa saveur (Mad Max fury road, Grand Budapest Hôtel, Elon Musk). Le tome 1 et les tomes suivants auront droit à une nouvelle réédition pour l'occasion.

 


Les couvertures des 2 albums - © Bamboo 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse