Bamboo : Nabuchodinosaure (Les nouvelles aventures apeupréhistoriques) T4, Les Rugbymen T19

/ Critique - écrit par plienard, le 18/02/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Des dinosaures aux rugbymen, il n'y a qu'un pas ... celui de l'humour made in Bamboo

Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure - Tome 4 - note : 7/10

On ne sait pas s'il faut avoir peur de la période apeupréhistorique de Goulesque et Widenlocher, mais il faut certainement en rire. Si toutes sortes de bêtes féroces la composent, une belle brochette de dinosaures bariolés apportent un supplément d'âme à l'ère où la loi du plus bête prévaut.


© Bamboo 2021.

 

En tête de liste, un dinosaure déjà connu dans le monde de la bande dessinée avec 14 albums chez Dargaud entre 1991 et 2012 par Herlé (scénario) et Widenlocher (dessins), etr qui répond au doux nom de Nabuchodinosaure, dit Nab pour les intimes. Puis de nouvelles aventures l'attendent aux éditions Bamboo. Quatre exactement dont la dernière en ce mois de février 2021, avec les scénaristes Goulesque et Widenlocher. Ce dernier signe toujours les dessins.

Nab est un dinosaure doué de la parole et de réflexions, amoureux de Manon qui le prend fréquemment pour un goujat. Maladroit avec les femelles de son espèce, à la recherche d'un appartement bon marché, capable de voyage astral, Nab est à la re cherche d'une existence simple, facile et heureuse .. un peu comme ... nous !

Des auteurs font preuve d'originalité dans les jeux de mots avec un coup de coeur piur l'ancêtre du Meetic !

 

Les rugbymen - Tome 17 : à partir de maintenant, on fait comme d'habitude ! - note : 7/10


© Bamboo 2021.

 

La série des Rugbymen enchaîne les albums (déjà le 19ème) et les nouveautés. Après un spécial fille l'année dernière, avec le tome 18 et les Paillettes, l'équipe du Paillar accueille une star en la personne de Sébastien Chabal. L'occasion pour les lecteurs de découvrir l'origine d'un de ses surnoms : l'homme des cavernes !

Le rugby est un sport qui s'est largement démocratisé auprès des femmes, et notamment auprès du public,ce qui leur permet d'oublier un peu le boulot. Un public qui aime avoir sa place de prédilection dans le stade comme les deux anciens, et qui aime encourager son équipe avec tous les moyens modernes mis à sa disposition,comme le téléphone.

L'occasion de découvrir aussi les secrets de la victoire de l'équipe du Paillar, de sa première ligne jusqu'au remplaçant. Et de voir que la relève est déjà prête.

Beka et Poupard ne faiblissent pas. Ils restent concentré sur leur objectif : faire rire leur lecteur avec toutes sortes de situations, des plus traditionnelles au plus modernes.

 


Les couvertures des 2 albums - © Bamboo 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse