7.5/10Les rugbymen - Tome 17 - On s'en fout qui gagne tant que c'est nous !

/ Critique - écrit par plienard, le 20/09/2019
Notre verdict : 7.5/10 - 17ème essai transformé (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Chez KRINEIN, on est à la pointe de l'actualité ! Aujourd'hui commence la coupe du monde rugby et chez Bamboo, on fête le tome 17 des Rugbymen !

Si aujourd'hui c'est le début de la coupe du monde de Rugby au Japon, et à la vue des résultats récents de l'équipe de France au tournoi des Six nations, on est en droit d'avoir un enthousiasme modéré quant au résultat final. Heureusement, les éditions Bamboo épaulées par les scénaristes Beka (composé du duo Bertrand Escaich et Caroline Roque) et le dessinateur Poupard nous assurent de remporter la victoire de l'humour avec leur dix-septième album des Rugbymen.

Les rugbymen - Tome 17 - On s'en fout qui gagne tant que c'est nous !
© Bamboo 2019.

Une série qui transforme l'essai du divertissement, de la simplicité et de l'humour avec leur équipe d'auteurs bien rôdée. On est loin de l'humour gras qu'on pourrait attendre d'une troisième mi-temps de rugbymen. Et malgré une situation salasse dès la deuxième page, la conclusion sera autrement plus fine et drôle. À partir de là, on se plaque contre son siège, et on enquille les aventures des joueurs du PAC où l'honneur du maillot, les querelles de villages et la passion rugby tout simplement sont sources de situation burlesques. La coupe du monde y tient évidemment une place avec un village complétement décalé pour pouvoir voir les match en direct, l'entraîneur Bertrand Duterroir totalement stressé et tricotant de plus en plus vite, ou Frédéric Castagne qui n'entend sonner le réveil qu'il a avance r de deux heurs !

Mais pour arriver jusqu'à 17 albums, il ne peut pas y avoir que du rugby. Et les auteurs ont su développer les caractéristiques de chacun des personnages et jouer sur celles-ci pour se renouveler et susciter l'envie de les retrouver chaque année.

 

Les rugbymen - Tome 17 - On s'en fout qui gagne tant que c'est nous !
La couverture de l'album - © Bamboo 2019.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse