FIBD 2019 - Palmarès

/ Actualité - écrit par plienard, le 28/01/2019

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

La revanche des femmes est en marche avec de nombreuses lauréates cette année ...

Après quatre jours de festival, du 24 au 27 janvier 2019, le 46ième FIBD d'Angoulême s'est terminé par une journée consacrée exclusivement à la famille avec des animations dans les rues comme la Zombie walk ou les anniversaires d'Astérix ou encore de Boule & Bill qui décoraient les vitrines des magasins de la ville.


DR.

 Le mercredi 23 janvier 2019, à 19h, c'est l'élection de Rumiko Takahashi en tant de grand prix 2019, qui annonce l'ouverture du festival. Elle est le deuxième mangaka recevant ce prix après Katsuhiro Otomo en 2015 mais aussi troisième femme après Florence Cestac en 2000 et Claire Bretécher en 1982 (prix du 10ième anniversaire). Ce qui revient à dire qu'une femme est récompensée à peu de chose près tout les 18-19 ans. Va falloir être patiente pour les autres postulantes …

Née le 10 octobre 1957, Rumiko Takahaski publie dès 1978 le shönen Urusei Yatsura (Lamu). Parmi ses titres qui sont devenus célèbres pour toute la génération du "Club Dorothée" et ses japanimes, Maison Ikkoku (Juliette je t'aime) et Ranma 1/2 sont sans doute les œuvres les plus mémorables où les héros ne sont pas forcément les plus forts ou les premiers.

Quarante ans de carrière riche de sept séries et près de 200 tomes sont ici récompensées.

Et le samedi 26 janvier, le palmarès définitif était enfin connu. Dans le palmarès officiel, le fauve d'or du meilleur album est attribué à Moi, ce que j'aime, c'est les monstres par Emil Ferris aux éditions Monsieur Toussaint Louverture. Le prix spécial du jury a été décerné à l'album Les Rigoles de Brecht Evens chez Actes Sud BD. Le prix de la série revient à Dansker de Halfdan Pisket chez Presque lune, le prix Révélation à Ted, drôle de coco par Emilie Gleason chez Atrabile. Le prix Jeunesse est remis pour l'album Le prince et la couturière de Jen Wang chez Akileos. Le prix Patrimoine revient à l'album Les travaux d'Hercule de Gustave Doré chez Editions 2024. Le fauve Polar SNCF est attribué à Villevermine de Julien Lambert chez Sarbacane et le prix de la BD Alternative est décerné Expérimentation. Enfin, le trophée du prix René Goscinny a été officiellement remis à Pierre Christin pour le scénario de l'album Est-Ouest (collection Aire libre de Dupuis).

 


Fauve d'or 2019.

 


Emil Ferris.

 

 

 
Prix Spécial du Jury.

 


Brecht Evens.

 

 

 
Prix de la Série.

 
Halfdan Pisket.

 

 

 
Prix Révélation.

 
Emilie Gleason.

 

  

 
Prix Jeunesse.

 
Jen Wang.

 

  

 

 

 

 
Prix du Patrimoine.

 
Fauve Polar SNCF.

 
Julien Lambert.

 

  

 

  

 

 
Prix BD alternative.

 

  

 

 


Prix René Goscinny 2019.

 
Pierre Christin.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse