ANGOULÊME 2018 - C'est fini !

/ Actualité - écrit par plienard, le 29/01/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

C'est déjà fini et les lauréats sont ...

Le festival International de Bande Dessinée 2018 s'est terminé ce dimanche 28 janvier à 18h après quatre journées riches en événements et avec un certain succès. Les organisateurs doivent avoir la satisfaction du devoir bien rempli et d'avoir vu une belle affluence (qui semble toujours plus grande). Cette année, la place laissée aux mangas et ses auteurs ont remporté un vif succès qu'on a pu mesurer à la longueur des files d'attente (notamment le samedi). La venue des mangakas Naoki Urasawa et celle de Hiro Mashima (auteur du shônen Fairy Tail) ont aussi livré quelques moments d'hystérie dignes de rock stars et qui laisseront quelques souvenirs mémorables aux participants volontaires et involontaires.

C'était donc la fête pendant 4 jours qui a notamment vu la ministre de la culture, Madame Françoise Nyssen, faire son passage (obligé ?) et asséner son message rassurant pour l'avenir (mais c'est trop tôt pour le dire).


© Corben.

 

Avant de commencer, le grand prix a été élu, mercredi 24 janvier, parmi trois lauréats : Richard Corben, Emmanuel Guibert & Chris Ware. Deux américains pour un français, et c'est l'Amérique qui l'emporte avec Richard Corben. L'auteur, né le 1er novembre 1940, est connu pour ses histoires d'horreur, de science-fiction et sa saga de fantasy, Den, parue dans Métal Hurlant, dans les années 75.

Le festival se conclue aussi avec la remise des prix prestigieux pour les auteurs. Alors voici les lauréats :

Le Fauve d'or- prix du meilleur album est décerné à Jérémie Moreau pour LA SAGA DE GRIMR (éditions Delcourt)

Le Fauve - Prix du public Cultura est décerné à Marion Montaigne pour DANS LA COMBI DE THOMAS PESQUET (éditions Dargaud)

Le Fauve - prix spécial du jury est décerné à Marion Fayolle pour LES AMOURS SUSPENDUES (éditions Magnani)

Le Fauve - prix de la série est décerné à Simon Hanselmann pour MEGG, MOGG & HOWL - HAPPY FUCKING BIRTHDAY (éditions Misma)

Le Fauve - prix Révélation est décerné à Nick Drnaso pour BEVERLY (Presque lune éditions)

Le Fauve - prix Jeunesse est décerné à Julia Billet et Caire Fauvel pour LA GUERRE DE CATHERINE (éditions rue de Sèvres)

Le Fauve - prix du patrimoine est décerné à Kazuo Umezu pour JE SUIS SHINGO Tome 1 (éditions Le Lézard Noir)

Le Fauve Polar SNCF est décerné à Philippe Valette pour JEAN DOUX ET LE MYSTERE DE LA DISQUETTE MOLLE (éditions Delcourt)

Le Fauve - prix de la BD alternative est décerné à BIEN MONSIEUR N°8


DR.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse